Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Conseillers de Trump: la nouvelle stratégie pacifique de Kim Jong-un est un «piège»

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    30550

    Les conseillers de Donald Trump restent sceptiques à l’égard de l’initiative du gouvernement nord-coréen visant à mettre fin à ses essais nucléaires et balistiques et considèrent les engagements de Pyongyang comme un «piège».

    Les conseillers du Président américain craignent que le leader nord-coréen n'ait fait que des «promesses relativement modestes» concernant le programme nucléaire de son pays et qu'il ne fasse machine arrière le cas échéant, relate le journal The Washington Post.

    Selon ces conseillers, Kim Jong-un cherche à «créer l'illusion» d'être «sage» et prêt à faire des compromis, si bien que les États-Unis auront dans l'avenir du mal à renoncer aux exigences de la Corée du Nord.

    Certains d'entre eux considèrent en outre les propos de Kim Jong-un comme une tentative visant à pousser les États-Unis et leurs alliés à «assouplir» le régime de sanctions économiques vis-à-vis de Pyongyang. 

    Le leader nord-coréen a déclaré samedi que Pyongyang cesserait d'utiliser son polygone d'essais nucléaires de Punggye-ri et gèlerait ses tests nucléaires et ses tirs de missiles balistiques intercontinentaux à partir du 21 avril.

    Kim Jong-un et le Président Donald Trump se sont précédemment entendus de se rencontrer en mai ou en juin, alors qu'un sommet intercoréen est programmé pour avril.

    Lire aussi:

    La Corée du Nord annonce la fermeture de son polygone d’essais nucléaires
    Kim Jong-un aurait accepté l'inspection par les USA de son site d'essais nucléaires
    Trump donne sa vision sur la volonté de dénucléarisation de Pyongyang
    Tags:
    essais, nucléaire, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik