International
URL courte
Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (114)
371325
S'abonner

Pour protester contre les frappes effectuées par la coalition tripartite en Syrie, les membres du parti anarchiste grec Rouvikonas ont vandalisé l’ambassade de France à Athènes en jetant des bombes de peinture, selon le média Kathimerini.

Les membres du parti anarchiste grec Rouvikonas ont «attaqué» ce dimanche l'ambassade de France à Athènes avec des bombes de peinture pour protester contre les frappes des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni en Syrie, rapporte le média Kathimerini.

​Selon Kathimerini, les forces de l'ordre ont pu arrêter au moins une personne impliquée dans l'«attaque» contre l'ambassade.

Kathimerini précise que le ministère grec des Affaires étrangères a condamné cette démarche.

Dossier:
Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (114)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
protestations, frappe de missile, peinture, Athènes, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook