International
URL courte
Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (114)
371325
S'abonner

Pour protester contre les frappes effectuées par la coalition tripartite en Syrie, les membres du parti anarchiste grec Rouvikonas ont vandalisé l’ambassade de France à Athènes en jetant des bombes de peinture, selon le média Kathimerini.

Les membres du parti anarchiste grec Rouvikonas ont «attaqué» ce dimanche l'ambassade de France à Athènes avec des bombes de peinture pour protester contre les frappes des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni en Syrie, rapporte le média Kathimerini.

​Selon Kathimerini, les forces de l'ordre ont pu arrêter au moins une personne impliquée dans l'«attaque» contre l'ambassade.

Kathimerini précise que le ministère grec des Affaires étrangères a condamné cette démarche.

Dossier:
Frappes des États-Unis et de leurs alliés contre la Syrie (114)

Lire aussi:

Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Tags:
protestations, frappe de missile, peinture, Athènes, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook