Ecoutez Radio Sputnik
    L'attaque de Toronto

    Attaque de Toronto: l’assaillant a laissé un «message mystérieux» sur le Net

    © REUTERS / @SOPHFLYPRO
    International
    URL courte
    605

    L’individu qui a foncé lundi avec une camionnette sur des piétons à Toronto, tuant 10 personnes, avait laissé un message mystérieux quelques minutes avant l’attaque sur sa page Facebook, a déclaré mardi un porte-parole de la police.

    Identifié comme étant Alek Minassian, un étudiant de 25 ans, l'assaillant de Toronto a publié un «message mystérieux» sur les réseaux sociaux, a annoncé mardi Gram Gibson, un porte-parole de la police.

    «Comme l'ont annoncé les médias, l'accusé a publié un message mystérieux sur Facebook quelques minutes avant d'avoir pris une camionnette louée, s'être dirigé vers Young Street et avoir roulé sur des trottoirs bondés», a déclaré le policier.

    Invoquant le secret de l'enquête, le porte-parole de la police n'a pas répondu aux questions sur le motif possible de l'assaillant et sur le contenu du message.

    Dix personnes ont été tuées et quinze autres blessées lundi en début d'après-midi à Toronto par une camionnette dont le conducteur a délibérément fauché des passants dans l'une des rues les plus fréquentées de la ville.

    Le conducteur du véhicule a été identifié comme étant Alek Minassian, un étudiant de 25 ans et originaire de Richmond Hills, dans la banlieue nord de Toronto, qui n'était pas connu des services de police, a relevé le chef de la police de Toronto, Mark Saunders.

    Lire aussi:

    Toronto: ce que l'on sait de l'attaque à la camionnette (vidéo)
    Un voyageur filme la panique à bord d’un avion suite à une collision à Toronto
    Fusillade à Toronto: un individu tire sur un homme dans un restaurant
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik