Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un et Moon Jae-in sur la ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule coréenne

    Un tir de missile, le meilleur réveille-matin? Kim Jong-un ne le pense plus

    © REUTERS / Korea Summit Press Pool/Pool via Reuters
    International
    URL courte
    8260

    Lors du sommet intercoréen, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promis de ne plus réveiller le Président sud-coréen Moon Jae-in en effectuant des lancements de missiles que la partie nord-coréenne avait pris l’habitude de mener tôt le matin.

    Comment donner un nouveau souffle à des relations qui étaient auparavant tellement tendues? Le leader nord-coréen semble avoir la réponse à cette question. Au cours du sommet historique dans le village frontalier de Panmunjeom, Kim Jong-un a promis de ne plus réveiller le Président sud-coréen avec des tirs de missile menés auparavant tôt le matin, a déclaré le porte-parole de Moon Jae-in, Yoon Young-chan.

    «Kim Jong-un a déclaré au Président Moon qu'il avait entendu dire que ce dernier se levait toujours tôt le matin en raison des tirs de missile du Nord et il a promis de ne plus perturber son sommeil», a-t-il souligné.

    En outre, selon le porte-parole, le dirigeant nord-coréen a appelé à la fin de la confrontation sur la péninsule coréenne et à «construire un bon monde désiré».

    «Rencontrons-nous plus souvent», a déclaré M.Yoon en citant les propos du dirigeant nord-coréen, ajoutant qu'une approche similaire est suivie dans le Sud. D'après le porte-parole du Président sud-coréen, Kim Jong-un a l'intention de visiter Séoul, tandis que Moon Jae-in, à son tour, a évoqué un voyage à la montagne sacrée des Nord-Coréens, le mont Paektu.

    L'interconnexion des chemins de fer des deux pays a été également évoquée à la table des négociations. «Le Président Moon a déclaré que cela apporterait une contribution significative à la coopération économique», a expliqué M.Yoon.

    Vendredi, Kim Jong-un est devenu le premier  dirigeant nord-coréen à franchir la ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule. La première réunion avec le Président sud-coréen Moon Jae-in s'est déroulée dans la partie sud-coréenne de la zone démilitarisée. Comme prévu, les dirigeants des deux Corées discuteront des questions dont dépendent l'amélioration des relations Nord-Sud, ainsi que de la dénucléarisation nord-coréenne et des perspectives de réunification.

    Lire aussi:

    Sécurité au pas de course! 12 gardes du corps de Kim le suivent en courant (vidéo)
    Kim Jong-un avoue un grave problème de son pays au Président sud-coréen
    Sommet intercoréen: les dirigeants du Sud et du Nord ont signé une déclaration commune
    Tags:
    ligne de démarcation, Panmunjeom, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik