Ecoutez Radio Sputnik
    Bachar al-Assad

    Bachar el-Assad révèle les causes du comportement des ennemis de la Syrie

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    411682

    Bachar el-Assad a expliqué que c’était le succès de son gouvernement dans la lutte contre le terrorisme qui ne laisse d’autre choix à ses ennemis que de recourir à la force. Cette déclaration a été faite lors d’une rencontre avec un responsable iranien qui a de son côté souligné l’échec des États-Unis et de leurs alliés en Syrie.

    Le succès du gouvernement syrien dans sa lutte contre les groupements terroristes et les fantoches de certains pays pousse les adversaires de la Syrie à recourir à des actes d'agression directe, a déclaré le Président du pays Bachar el-Assad lors d'une rencontre avec Alaeddin Boroujerdi, président de la Commission iranienne pour la Sécurité nationale et les Affaires étrangères.

    «Il est évident que la région passe par une période de redessinage de la carte du monde. Et le fait que nous observions l'escalade de l'agression contre la Syrie et le passage des pays adversaires à l'agression directe après la chute de leurs cellules et complices contribue davantage au désir des Syriens de mettre fin au terrorisme sous toutes ses formes», a martelé le Président syrien, cité par l'agence Sana.

    Il a souligné le droit du peuple syrien de défendre sa souveraineté et de définir son avenir.

    M.Boroujerdi a, quant à lui, indiqué que les États-Unis et leurs alliés avaient subi un échec en Syrie, leur dernière attaque de missiles témoignant de «la pérennité et la fermeté de l'axe de résistance».

    Dimanche soir plusieurs objets militaires syriens situés dans les provinces de Hama et d'Alep dont un dépôt d'armes ont été frappés par des «missiles ennemis».

    Lire aussi:

    Attaque de missiles en Syrie: l’Iran promet à Israël de «répliquer»
    L’armée syrienne subit une nouvelle attaque de missiles
    Poutine précise les délais de la défaite des terroristes en Syrie
    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, Bachar el-Assad, Iran, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik