Ecoutez Radio Sputnik
    Frappes israéliennes contre la Syrie

    Frappes israéliennes contre la Syrie: Damas évoque une nouvelle étape de l’«agression»

    © REUTERS / Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    12933

    La nouvelle attaque de missiles d'Israël contre la Syrie témoigne du début d’une confrontation armée directe contre le pays, a déclaré le ministère syrien des Affaires étrangères.

    La diplomatie syrienne a régi aux frappes israéliennes effectuées dans la nuit de mercredi à jeudi sur plusieurs régions du pays.

    «C’est une nouvelle étape de l'agression israélienne contre la Syrie, ce qui conduira à l’augmentation des tensions au Moyen-Orient», indique un communiqué cité par l'agence Sana.

    L'armée israélienne a annoncé jeudi à l'aube avoir frappé des «dizaines de cibles militaires iraniennes» en Syrie. Dans un communiqué, les militaires ont affirmé que l'attaque était une riposte aux «roquettes iraniennes» tirées peu après minuit (21H00 GMT mercredi) sur la partie du Golan occupée par Israël. Le porte-parole de l'armée, Jonathan Conricus, a précisé qu’Israël avait informé la Russie de ses intentions. Le responsable a également dit que son pays «ne cherchait pas l'escalade».

    Selon le ministère russe de la Défense, l'armée israélienne a utilisé 28 avions et tiré 70 missiles contre les infrastructures iraniennes en Syrie. La moitié des missiles avaient été détruits par la défense antiaérienne syrienne, a ajouté le ministère.

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Les derniers mots des pilotes du crash du Boeing 737 MAX révélés par les boîtes noires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik