Ecoutez Radio Sputnik
    Des manifestants avec un drapeau palestinien, le 14 mai 2018

    Gaza: la Palestine accuse Israël de commettre un «horrible massacre»

    © REUTERS / Ibraheem Abu Mustafa
    International
    URL courte
    Protestations à Gaza contre le transfert de l'ambassade US à Jérusalem (25)
    28360

    La Palestine a accusé Israël de commettre un «horrible massacre», alors que des dizaines de Palestiniens étaient tués lundi dans la bande de Gaza par des tirs de soldats israéliens postés le long de la frontière.

    L'Autorité palestinienne a affirmé qu'Israël avait commis un «horrible massacre» en tuant des dizaines de Palestiniens dans les manifestations et affrontements qui ont lieu le long de la frontière de la bande de Gaza le jour de l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem.

    Le porte-parole du gouvernement palestinien, Youssef al-Mahmoud, a exigé dans une déclaration «une intervention internationale immédiate pour arrêter le terrible massacre à Gaza commis par les forces d'occupation israélienne contre notre peuple héroïque».

    Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), a qualifié le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem de catastrophe.

    «L'ouverture de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem sera une nouvelle catastrophe pour les Palestiniens, pour le respect du droit international et de l'ordre mondial », a-t-elle souligné.

    Selon elle, «les démarches unilatérales de Washington témoignent de l'intensification de sa politique de force et de ses tentatives pour étouffer tout ce qui a trait à la loi et à l'humanisme».

    La Turquie a estimé lundi que les États-Unis partageaient la responsabilité de ce «massacre» à Gaza où les Palestiniens manifestaient contre le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem.

    «L'administration américaine est autant responsable qu'Israël de ce massacre», a déclaré le porte-parole du gouvernement turc, Bekir Bozdag, sur Twitter.

    Israël affirme que son armée ne tire que pour arrêter les attaques, éviter les dommages à la clôture et couper court aux tentatives d'infiltration.

    Au moins 52 Palestiniens ont été tués ce lundi par les forces israéliennes à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a annoncé le ministère de la Santé local qui fait également état d'environ 900 blessés.

    Dossier:
    Protestations à Gaza contre le transfert de l'ambassade US à Jérusalem (25)

    Lire aussi:

    Pour la Turquie, la responsabilité du drame à Gaza incombe aux USA et à Israël
    Transfert de l’ambassade US à Jérusalem: la Palestine rappelle son ambassadeur aux USA
    Le bilan des victimes dans les affrontements palestino-israéliens s’alourdit
    Tags:
    meurtre de civils, blessés, massacre, ambassade, manifestation, Twitter, Inc, Autorité palestinienne, Organisation de libération de la Palestine (OLP), Youssef al-Mahmoud, Bekir Bozdag, Bande de Gaza, Jérusalem, Gaza, Palestine, Turquie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik