Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau turc

    Pour la Turquie, la responsabilité du drame à Gaza incombe aux USA et à Israël

    © AP Photo/ AP
    International
    URL courte
    Protestations à Gaza contre le transfert de l'ambassade US à Jérusalem (26)
    10531

    Tout comme Israël, les États-Unis portent la responsabilité des affrontements qui ont éclaté ce lundi dans la bande de Gaza au cours des protestations contre le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem, ont déclaré à l'unanimité le ministre des Affaires étrangères et le vice-Premier ministre de Turquie.

    Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a vivement condamné les actions des autorités israéliennes et américaines et a rejeté sur elles la responsabilité des affrontements dans la bande de Gaza qui ont eu lieu au cours des protestations contre le transfert de l'ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem.

    «Je maudis le gouvernement et les militaires israéliens. Il s'agit de meurtres de masse. La raison en est que, malgré les objections du monde entier, les États-Unis, qui appliquent la logique "je fais ce que je veux", ont illégalement transféré leur ambassade de Tel Aviv à Jérusalem. Ce qui a porté préjudice à l'image des États-Unis eux-mêmes», a-t-il affirmé dans une interview accordée à la chaîne de télévision A Haber.

    Il a affirmé que l'Union européenne partageait l'avis de la Turquie au sujet de Jérusalem.

    «Toutefois, il ne suffit pas de penser de la même façon, il faut agir immédiatement. Il faut s'opposer résolument à la décision des États-Unis […] Même si personne ne dit rien, nous, nous ne resterons pas muets. Les Palestiniens ne larguent pas de bombes, ils organisent une marche de protestation pacifique. Nous constatons la mise en œuvre d'un terrorisme d'État. Si cela continue, la région tout entière sera précipitée dans la catastrophe», a fait remarquer Mevlüt Cavusoglu.

    Ces déclarations font écho à celles du vice-Premier ministre turc, Bekir Bozdag, qui a estimé qu'Israël et les États-Unis étaient responsables dans la même mesure des affrontements dans la bande de Gaza.

    «L'administration américaine est autant responsable qu'Israël de ce massacre», a-t-il écrit sur Twitter.

    En décembre dernier, Donald Trump a annoncé reconnaître Jérusalem en qualité de capitale israélienne et y transférer l'ambassade qui était située jusqu'à hier à Tel Aviv. La décision du Président américain a provoqué des troubles parmi les Palestiniens et des protestations dans plusieurs pays du monde arabe. Le transfert de l'ambassade a eu lieu ce 14 mai, jour du 70e anniversaire de la proclamation de l'État hébreu.

    De violents heurts ont éclaté dans la matinée de lundi le long de la frontière avec la bande de Gaza où une cinquantaine de Palestiniens ont été tués et environ 2.700 autres blessés par des soldats israéliens.

    Dossier:
    Protestations à Gaza contre le transfert de l'ambassade US à Jérusalem (26)

    Lire aussi:

    Ouverture de l’ambassade US à Jérusalem: Riyad prend le parti des Palestiniens
    Pour les Palestiniens, les USA sont désormais un occupant au même titre qu’Israël
    La Palestine rappelle ses ambassadeurs dans plusieurs pays d'Europe centrale
    Tags:
    transfert, ambassade, blessés, meurtre de civils, émeutes, Union européenne (UE), Bekir Bozdag, Mevlut Cavusoglu, Bande de Gaza, Tel Aviv, Jérusalem, États-Unis, Israël, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik