Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron commente la situation à Gaza dans un entretien téléphonique avec Netanyahu

    © AP Photo / Etienne Laurent/Pool
    International
    URL courte
    Protestations à Gaza contre le transfert de l'ambassade US à Jérusalem (26)
    24542

    Lors d’une conversation téléphonique avec Benjamin Netanyahu, le Président français a condamné les violences dans la bande de Gaza.

    Le Président français a eu ce mardi un entretien téléphonique  avec le Premier ministre israélien au cours duquel il a condamné les violences commises à Gaza et a «souligné l’importance de la protection des populations civiles et du droit à manifester pacifiquement», a indiqué l’Élysée dans un communiqué. 

    Toujours d'après le communiqué de la Présidence française, Emmanuel Macron a en outre réaffirmé «l’importance du dialogue pour relancer le processus de paix israélo-palestinien». 

    Le 14 mai, le Président français a également discuté par téléphone de la situation dans la bande de Gaza avec le roi Abdallah II de Jordanie et le chef de l’État palestinien Mahmoud Abbas.

    Des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza ont manifesté lundi à la frontière contre l'inauguration, le même jour, à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël. De violents heurts ont éclaté dans la matinée et se sont poursuivis dans l'après-midi le long de la frontière avec Israël.

    Selon le dernier bilan disponible, 61 Palestiniens ont été tués et plus de 2.700 autres blessés par des soldats israéliens.

    Dossier:
    Protestations à Gaza contre le transfert de l'ambassade US à Jérusalem (26)

    Lire aussi:

    Transfert de l’ambassade US à Jérusalem: la Palestine rappelle son ambassadeur aux USA
    Des dizaines de Palestiniens blessés pas l’armée israélienne à Gaza
    L'Égypte ouvre sa frontière avec la bande de Gaza pour un mois
    Tags:
    violences, Benjamin Netanyahu, Emmanuel Macron, Gaza, Palestine, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik