Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamín Netanyahu

    Détruire Israël? Netanyahu appelle les Palestiniens à «jeter aux oubliettes» cette idée

    © REUTERS / Gali Tibbon/Pool
    International
    URL courte
    27535

    La situation avec les affrontements dans la bande de Gaza après le transfert de l’ambassade US à Jérusalem est loin d’être résolue. Alors que le Président turc a annoncé qu’il ne permettrait pas à Israël «de voler Jérusalem», le Premier ministre israélien a conseillé aux Palestiniens de «jeter aux oubliettes» l’idée de détruire son État.

    Commentant les affrontements à la frontière avec la bande de Gaza, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé les Palestiniens à abandonner leurs idées concernant la destruction d'Israël.

    «Il est temps de dire aux Palestiniens: jetez aux oubliettes votre fantaisie de détruire Israël. Cela n'arrivera pas», a déclaré Benjamin Netanyahu au magazine Vice.

    Israël se trouve dernièrement au cœur de polémiques animées. Des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza ont manifesté le 14 mai à la frontière avec l'État hébreu contre l'inauguration à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël. De violents heurts ont éclaté dans la matinée et se sont poursuivis dans l'après-midi le long de la frontière israélienne.

    Selon le dernier bilan disponible, 61 Palestiniens ont été tués et plus de 2.700 autres blessés par des soldats israéliens.

    La Russie souligne la nécessité d'éviter toute action pouvant rendre la situation dans les territoires palestiniens encore plus explosive et souligne que les tensions persistent autour de la ville de Jérusalem et de ses lieux saints.

    Le Président turc a pour sa part annoncé, cité par Reuters, qu'il apporterait son soutien aux Palestiniens et ne permettrait pas à Israël de voler Jérusalem.

    Lire aussi:

    Le statut de Jérusalem est la «ligne rouge» pour les musulmans, selon Erdogan
    Des dizaines de Palestiniens blessés pas l’armée israélienne à Gaza
    L'Égypte ouvre sa frontière avec la bande de Gaza pour un mois
    Tags:
    Benjamin Netanyahu, Israël, Bande de Gaza, Palestine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik