International
URL courte
3110
S'abonner

Un petit bateau nord-coréen avec un officier militaire et un civil à bord a été intercepté par les garde-côtes sud-coréens dans la mer Jaune. Les deux Nord-Coréens ont fait part de leur désir d’obtenir l’asile dans le Sud.

Un bateau transportant deux Nord-Coréens a été repéré samedi matin dans les eaux au large des côtes de la Corée du Sud, annonce Yonhap, ajoutant que le garde-côte sud-coréenne a arrêté ces citoyens du Nord fuyant le pays.

A bord du navire se trouvaient un officier militaire et un civil qui ont exprimé leur désir de ne pas être rapatriés en Corée du Nord et de demander l'asile dans le Sud.

Les Nord-Coréens ont été repérés dans la mer Jaune au nord de l'île de Baengnyeong (côte ouest). Une enquête est actuellement en cours, les transfuges étant entendus par les services sud-coréens.

Séoul mène depuis longtemps une politique d'accord de l'asile à tous les transfuges nord-coréens. Au total, près de 30.000 transfuges du Nord vivent actuellement en Corée du Sud.

L'agence sud-coréenne note que cette fuite des citoyens nord-coréens a été la première après le sommet des dirigeants du Nord et du Sud, le 27 avril. Kim Jong-un et Moon Jae-in ont signé une déclaration commune dans laquelle ils ont fait part de leur intention d'opérer une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne» et d'améliorer leurs relations, en cherchant la prospérité commune et la réunification pacifique.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Tags:
transfuge, bateau, mer Jaune, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook