Ecoutez Radio Sputnik
    Pont de Crimée

    Comment le pont de Crimée influencera-t-il les liens russo-syriens?

    © Sputnik . Grigori Sisoyev
    International
    URL courte
    10580
    S'abonner

    La Russie et la Syrie ont de nombreux domaines favorisant le développement des relations bilatérales, a déclaré l’ambassadeur syrien à Moscou, qui a souligné le rôle du pont de Crimée pour la coopération entre Moscou et Damas.

    Il y a de nombreux et multiples domaines qui rapprochent la Russie et la Syrie, a annoncé l'ambassadeur syrien en Russie, Riyad Haddad.

    «Il faut que le monde entier sache que les relations entre la Russie et la Syrie ne sont pas seulement militaires, mais aussi culturelles, financières et économiques. Nous voyons les bonnes relations entre les deux chefs d'État et espérons que les relations entre les peuples seront au même niveau», a déclaré M.Haddad aux journalistes.

    Selon lui, le pont de Crimée, inauguré le 15 mai, joue un rôle important pour renforcer les liens entre Moscou et Damas. Le pont facilitera considérablement la coopération économique entre la Crimée et les régions syriennes.

    «Si j'ai le temps, je passerai par ce pont. Il est d'une grande importance pour la Russie», a souligné l'ambassadeur.

    Le pont de Crimée, qui relie la péninsule au reste du territoire russe par le détroit de Kertch, a été inauguré ce mardi 15 mai, en présence du chef de l'État Vladimir Poutine. Il est le plus long en Russie avec ses 19 kilomètres. Le chantier a été lancé en février 2016. La structure du pont repose sur 7.000 pieux et 595 pylônes. Au total, la construction du pont a nécessité une quantité de fer égale à 32 tour Eiffel.

    La capacité du pont est estimée à 40.000 véhicules et 47 trains dans chacun des deux sens par jour (14 millions de passagers et 13 millions de tonnes de fret par an). La vitesse maximale autorisée sur le pont est de 90 km/h.

    Tags:
    ambassadeur, coopération, relations bilatérales, relations, pont, Tour Eiffel, Pont de Crimée, Riad Haddad, Viktor Ianoukovitch, Vladimir Poutine, Sébastopol, Kiev, Crimée, Moscou, Damas, Syrie, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik