International
URL courte
9164
S'abonner

Le maire septuagénaire de Thessalonique a été victime d'une violente agression attribuée par les autorités grecques à des «voyous d'extrême droite».

Le maire de Thessalonique, Yiannis Boutaris, a dû être hospitalisé après avoir été agressé samedi par une dizaine de présumés extrémistes de droite lors d'un rassemblement, ont déclaré des responsables.

L'élu, 75 ans, assistait à un rassemblement à la mémoire du massacre de Grecs de la mer Noire en Turquie pendant et après la Première Guerre mondiale lorsqu'une poignée de gens lui ont lancé des objets. Une vidéo filmée sur place le montre à un moment tomber à terre:

Contacté par l'agence de presse ANA, le maire a déclaré avoir été victime d'une «agression méprisable» mais affirmé aller «bien». Le bureau du Premier ministre grec Alexis Tsipras a reporté la responsabilité de l'acte sur des «voyous d'extrême droite».

Yiannis Boutaris est une figure controversée de la politique grecque, qui s'est à plusieurs reprises attiré les critiques d'extrémistes pour ses déclarations sur des sujets sensibles comme la Macédoine, la Turquie et Israël.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
maire, agression, Première Guerre mondiale, Yiannis Boutaris, Alexis Tsipras, Thessalonique, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook