Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Lavrov démissionnaire? La diplomatie russe lance le «concours de la fake news»

    © Sputnik . Eduard Pesov
    International
    URL courte
    15310

    Bien que Sergueï Lavrov ait conservé son poste de chef de la diplomatie, des médias occidentaux ont répandu une rumeur, reprise par leurs collègues russes, sur sa démission en raison de la «fatigue» occasionnée par sa mission. En réaction, la porte-parole de la diplomatie russe a lancé une compétition de fake news avec l’annonce des gagnants.

    Avant la nomination de Sergueï Lavrov au poste de ministre des Affaires étrangères dans la nouvelle composition du gouvernement, de nombreux médias occidentaux ont lancé une rumeur sur son éventuelle démission. Ce sujet a été évoqué par la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova qui a déclaré que les articles des médias étrangers sur la démission du ministre répondaient à un «ordre».

    «Je crois qu'il y a des relations professionnelles. Je pense que s'il y a un ordre, et de plus, que cet ordre est activement utilisé par des forces extérieures contre le ministère russe des Affaires étrangères, nous avons toutes les raisons d'exposer toute l'histoire. C'est ce que nous avons fait. Nous avons travaillé patiemment et soigneusement avec ces intox qui ont commencé depuis le mois de janvier, concernant la raison des changements attendus au ministère des Affaires étrangères», a déclaré Mme Zakharova sur la chaîne de télévision Rossiya 1.

    Sur sa page Facebook, elle a fait une sélection des médias qui ont repris la rumeur sur la démission de M.Lavrov et a nommé les gagnants de ce «concours de fake news». La porte-parole note que certains médias ont écrit que Sergueï Lavrov était malade, fatigué et demandait depuis longtemps sa démission. Ces rapports, sans vérification de la fiabilité des informations, ont été repris par certains médias russes.

    Sergueï Lavrov
    © Sputnik . Vitaly Beloussov
    «C'est pourquoi nous avons fait une sélection de citations avec le nom des médias, j'ai tout sur mon compte Facebook, il faut rappeler les noms des héros de l'information», a-t-elle écrit.

    La première place est occupée par la chaîne russe RTVI qui a publié la fausse information sur une prétendue «fatigue» de M.Lavrov, en se référant à des sources au sein du ministère des Affaires étrangères. 

    Lire aussi:

    Lavrov ignore lui-même sur ce que Bloomberg cherche à savoir sur sa «maladie»
    Qu'y a-t-il derrière la loi russe sur les agents étrangers
    Trump divulgue des secrets à Lavrov: nouveau fake des médias US, selon Moscou
    Tags:
    désinformation, démission, Sergueï Lavrov, Maria Zakharova, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik