International
URL courte
10361
S'abonner

En visite au centre pour enfants doués de Sotchi avec le Premier ministre indien Narendra Modi, Vladimir Poutine a reconnu qu’il aurait pu être un élève plus appliqué.

Lors de sa visite avec le Premier ministre indien Narendra Modi au centre d'éducation Sirius pour enfants doués de Sotchi, le chef de l'État russe a reconnu lundi qu'il aurait pu mieux travailler à l'école.

«J'aurais pu mieux faire. Il faut se perfectionner», a répondu M.Poutine à une question sur ses résultats scolaires.

Les hôtes de haut rang ont participé à la cérémonie de clôture de la session de mai dans ce centre. Ils ont souhaité bonne chance aux élèves de Sirius.

M.Modi a laissé une inscription commémorative. Le Président russe et la directrice de Sirius, Elena Shmeleva, ont organisé une petite excursion pour le Premier ministre indien et lui ont décrit les projets de développement du centre.

Narendra Modi est arrivé le 21 mai avec une visite officielle en Russie.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
enfants, visite, élèves, premier ministre, président, école, Narendra Modi, Vladimir Poutine, Inde, Sotchi, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook