International
URL courte
26462
S'abonner

Accusant l’Iran de chercher à transformer la Syrie en terrain militaire hostile avec des armes offensives et défensives, l’État hébreu s’est dit déterminé à intervenir pour empêcher ce scénario.

Israël est prêt à déployer des démarches préventives en vue d'empêcher l'Iran de muscler sa présence militaire en Syrie, a déclaré à Sputnik Zeev Elkin, le ministre israélien chargé des affaires de Jérusalem.

«Nous entreprenons des démarches préventives, comme on le faisait jusqu'ici pour ne pas permettre le renforcement militaire de l'Iran en Syrie», a-t-il indiqué.

Selon lui, la présence militaire iranienne dans ce pays présente une menace non seulement pour l'État hébreu, mais aussi pour les autorités syriennes.

«L'Iran cherche à transformer la Syrie en terrain d'attaques contre Israël. Récemment, l'État hébreu a été attaqué par plus de 30 missiles depuis le territoire syrien. Naturellement, Israël ne peut pas s'y résoudre», a ajouté le ministre. 

Zeev Elkin a estimé qu'«au lieu de tirer profit de la stabilité», la Syrie «payait le prix de l'agression iranienne». «Je n'ai pas de doute sur le fait que les intérêts israéliens, russes et syriens consistent à suspendre la présence militaire iranienne sur le territoire de la Syrie», a résumé l'homme politique.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
«On est sur des montants faramineux»: des patients sur la prise en charge à l’IHU de Didier Raoult
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
présence militaire, confrontation, Iran, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook