International
URL courte
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)
16580
S'abonner

D’après Vladimir Poutine, Donald Trump se voit empêcher de normaliser le dialogue avec Moscou, entre autres sous le prétexte de «l’ingérence russe dans l’élection présidentielle aux États-Unis».

«On empêche toujours le Président américain — en effet pour des raisons de politique intérieure et sous le prétexte de l'ingérence russe dans l'élection présidentielle aux États-Unis — d'organiser normalement son travail avec nous», a déclaré le Président russe en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg.

Par ailleurs, il n'y a aucune preuve démontrant que Moscou ait influencé le vote le jour de l'élection présidentielle aux États-Unis en 2016 et que des liens aient effectivement existé entre l'équipe de Donald Trump et la Russie. Dans le même temps, le FBI a mené une campagne visant à torpiller le candidat devenu depuis Président, Donald Trump, tout en utilisant des techniques tout aussi douteuses pour immuniser Hillary Clinton et ses conseillers les plus proches contre les infractions de faux témoignage et de divulgation de secrets d'État.

Moscou a réfuté à de nombreuses reprises les accusations de tentatives d'influer sur des élections étrangères. Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe, les a qualifiées de «complètement infondées». En évoquant la prétendue ingérence russe dans les élections américaines, françaises et allemandes, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré qu'il n'existait aucune preuve permettant de confirmer de telles accusations.

Le Forum économique international de Saint-Pétersbourg est la plus importante conférence économique annuelle en Russie. Depuis 1997, il réunit des chefs d'Etat, des ministres des Finances, des chefs d'entreprises russes et étrangers, ainsi que des financiers et des chercheurs pour discuter des problèmes économiques se posant à la Russie et aux marchés des pays en développement. Le Président russe participe aux travaux du forum depuis 2005.

Dossier:
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
ingérence, FBI, Vladimir Poutine, Donald Trump, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook