Ecoutez Radio Sputnik
    Giuseppe Conte

    Giuseppe Conte renonce à devenir Président du Conseil italien

    © REUTERS / Alessandro Bianchi
    International
    URL courte
    22543

    L’avocat Giuseppe Conte n’a pas réussi à former un nouveau gouvernement italien, renonçant au poste de chef du gouvernement qui lui avait été proposé par le Président Mattarella.

    Le candidat au poste de Président du Conseil italien Giuseppe Conte, 53 ans, a renoncé dimanche à former un nouveau gouvernement suite à des entretiens avec le Président Sergio Mattarella, a annoncé le secrétaire général de la présidence Ugo Zampetti à la chaîne de télévision nationale Rai.

    «Le Président de la République a reçu le professeur Giuseppe Conte, qui lui a rendu le mandat pour la formation d'un gouvernement octroyé le 23 mai. Le Président l'a remercié pour les efforts qu'il avait déployés pour respecter cette consigne», a indiqué M.Zampetti.

    Le cabinet de M.Conte devait être composé de représentants des partis Ligue et Mouvement 5 étoiles (M5E) qui ont obtenu plus de la moitié des suffrages lors des législatives du 4 mars.

    M.Conte, qui s'est dit être «l'avocat de la défense du peuple italien», avait promis des réformes «rapides».

    Selon des médias, le nouveau gouvernement italien n'a pas été créé en raison des divergences sur la candidature du ministre de l'Économie. Le parti Ligue souhaitait la nomination de l'économiste Paolo Savona, 81 ans, qui doute de la pertinence du maintien de l'Italie dans la zone euro.

    «J'ai accepté et approuvé toutes les candidatures sauf celle du ministre de l'Économie. Ce poste représente un signal d'alarme ou de confiance pour les agents économiques […]. J'ai souhaité y voir un représentant influent de la majorité, mais j'ai malheureusement dû constater l'absence de disposition à d'autres décisions», a indiqué M.Mattarella à la chaîne de télévision Rai News 24.

    Le Président italien Sergio Mattarella avait approuvé la candidature de Giuseppe Conte en tant que Premier ministre du pays le 23 mai dernier. Auparavant, la candidature de M.Conte avait été remise en cause, le Président faisant part de ses préoccupations concernant le manque d'expérience politique chez cet avocat âgé de 53 ans.

    M.Mattarella a annoncé qu'il prendrait prochainement une décision concernant la tenue de législatives anticipées.

    Lire aussi:

    En protégeant l’euro, le Président italien court le risque d’être destitué
    La composition du nouveau gouvernement italien annoncée
    L’«avocat du peuple italien» s’apprête à former le gouvernement et à procéder aux réformes
    Tags:
    gouvernement, Paolo Savona, Ugo Zampetti, Giuseppe Conte, Sergio Mattarella, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik