Ecoutez Radio Sputnik
    Frontière russo-ukrainienne

    Des milliers d’armes venues d’Ukraine saisies par les gardes-frontières russes

    © Sputnik . Alexandr Polegenko
    International
    URL courte
    6501

    Au cours des deux dernières années, des dizaines de milliers de munitions, armes et explosifs illégaux ont été interceptés par les gardes-frontières russes à la frontière avec l’Ukraine.

    Ces deux dernières années, les gardes-frontières russes ont intercepté des dizaines de milliers de munitions, armes et explosifs venus d'Ukraine à destination de la Russie, a déclaré à Sputnik le chef du service frontalier du FSB, Vladimir Koulitchov.

    «La menace du déplacement illégal d'armes et de munitions vers le territoire russe est associée à une quantité importante en circulation illégale en Ukraine. Au cours des deux dernières années, plus de 80.000 armes, 20.000 munitions et près de 22 kilogrammes de matières explosives ont été saisies à la frontière russo-ukrainienne», a raconté M.Koulitchov.

    La situation sur la frontière russo-ukrainienne s'est aggravée depuis le début du conflit armé dans l'est de l'Ukraine en 2014, quand Kiev a engagé une opération militaire contre les républiques de Lougansk et de Donetsk, qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d'État en Ukraine en février de la même année. Le conflit a fait des milliers de victimes.

    Lire aussi:

    Les USA forment des éclaireurs ukrainiens pour le conflit dans le Donbass
    Selon Pence, les accords de Minsk sont le meilleur moyen d’atteindre la paix en Ukraine
    «Seule l’Ukraine peut arrêter la guerre civile en respectant les accord de Minsk»
    Tags:
    conflit, explosifs, armements, munitions, gardes-frontières, frontière, FSB, Vladimir Koulitchov, Lougansk, Donetsk, Kiev, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik