International
URL courte
11210
S'abonner

Alors que le ministère chinois de la Défense a accusé l’US Navy d'intrusion dans ses eaux territoriales, le Pentagone a assuré que les navires US opéraient en mer de Chine méridionale dans le cadre de la législation internationale sur la liberté de navigation, a déclaré à Sputnik un porte-parole du service de presse du Pentagone, Christopher Logan.

Les navires de l'US Navy opèrent en mer de Chine méridionale dans le cadre de la législation internationale sur la liberté de navigation, a déclaré à Sputnik Christopher Logan, un porte-parole du service de presse du Pentagone.

«Les forces américaines opèrent dans la région Asie-Pacifique sur une base quotidienne, y compris en mer de Chine méridionale. Toutes les actions sont menées conformément au droit international et démontrent que les États-Unis voleront, nageront et travailleront là où la loi le permet», selon M. Logan.

D'après lui, les détails des actions de la flotte seront présentés dans le rapport annuel sur la navigation, conformément aux principes de la liberté de navigation.

Le ministère de la Défense chinois a auparavant accusé les navires de la Marine des États-Unis d'intrusion dans ses eaux territoriales. Les médias avaient précédemment annoncé que deux navires américains, le destroyer USS Higgins et le croiseur USS Antietam, étaient passés à 12 milles nautiques des îles Paracels contestées, en mer de Chine méridionale, qui sont contrôlées par Pékin depuis 1974 et revendiquées par le Vietnam. Les navires ont mené des exercices près des îles Triton, Lincoln, Tree et Woody, d'après les médias.

La Chine et plusieurs pays de la région, notamment le Japon, le Vietnam, Brunei, la Malaisie et les Philippines, contestent les frontières maritimes et les zones de responsabilité en mers de Chine méridionale et orientale. La Chine estime que les Philippines et le Vietnam profitent du soutien des États-Unis pour faire monter la tension dans la région. Les États-Unis affirment que la Chine a créé au moins sept îles artificielles pour élargir ses eaux territoriales et qu'elle transforme ces îles en sites militaires. La Chine rejette les accusations américaines, indiquant que ses activités ont un caractère purement pacifique.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Comme Jacques Chirac, Macron s’emporte contre des policiers israéliens à Jérusalem - vidéo
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Tags:
violation de la frontière, navires, mer, Mer de Chine méridionale, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik