International
URL courte
4161
S'abonner

«La consommatrice russe est très curieuse sur la qualité des produits et sur la formule des produits, elle se renseigne sur tout»: Georges Chichmanov, secrétaire général de L’Oréal Russie, a raconté à Sputnik pourquoi le marché russe était «extrêmement attirant» pour le groupe et a décrit ce qui distinguait les femmes russes.

Le Forum économique de Saint-Pétersbourg a réuni les entreprises mondiales dans tous les domaines: de l'énergie nucléaire à la cosmétique. Le secrétaire général de L'Oréal Russie, Georges Chichmanov, a estimé que «les relations sont extrêmement importantes entre la Russie et la France» et révélé à Sputnik les particularités du marché de la beauté en Russie.

«Nous sommes en Russie depuis 1990, si ce n'était pas intéressant d'être en Russie, on ne serait pas resté. Donc, c'est un marché extrêmement attirant pour le groupe L'Oréal, nous continuons à investir en Russie», a-t-il déclaré en marge du Forum économique de Saint-Pétersbourg.

Les femmes russes, selon lui, consomment plus de produits cosmétiques que les Françaises.

«Il y a une véritable propension de consommation chez les femmes russes et elles consomment énormément de maquillage dans le bon sens du terme. Elles s'expriment peut être ainsi plus qu'en France», a souligné le secrétaire général.

«La consommatrice russe est très curieuse sur la qualité des produits et sur la formule des produits, elle se renseigne sur tout. C'est important pour nous car la base de nos produits est la science, la recherche et les formules de grande qualité. Ici nous trouvons des interlocutrices qui sont quasiment des professionnelles en dermatologie, en cosmétiques, qui connaissent nos produits, qui les apprécient», a-t-il déclaré.

En Russie, L'Oréal a une usine dans la région de Kalouga de quelques milliers d'employés. «Il y a 140 millions d'habitants, il y a un potentiel énorme de consommation et c'est pour ça  que c'est un marché important. C'est un pays très riche en matières premières, c'est le plus grand pays du monde, donc, c'est un marché très intéressant pour nous dans le domaine des cosmétique», a conclu M. Chichmanov.

La 22e édition du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF) s'est déroulée du 24 au 26 mai 2018 et a réuni plus de 17.000 participants. La France et le Japon, en tant qu'invités d'honneur du SPIEF, disposaient de leurs propres pavillons d'exposition sur le site. Suite aux États-Unis, les délégations française et japonaise ont été les plus nombreuses. Le stand français a accueilli notamment, Air liquide, Auchan, Danone, Engie, Michelin, Sanofi, Schneider Electric, Servier, Société Générale, TechnipFMC et Total.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
La «cotte BAC» ne pourra plus être portée par les policiers qui n’en font pas partie, a ordonné la préfecture
Le nouveau maire RN de Perpignan augmente sa propre indemnité dès le premier conseil municipal
Tags:
maquillage, cosmétiques, consommation, marché, L'Oréal, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook