International
URL courte
Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
16410
S'abonner

Pour le sénateur républicain Marco Rubio, le dirigeant nord-coréen n'est pas disposé à détruire ses armes nucléaires et fait du spectacle pour le leader américain.

La Corée du Nord n'abandonnera jamais son programme nucléaire, et les récentes démarches de son leader ne sont que «du spectacle», estime le sénateur américain Marco Rubio.

«En fin de compte, je suis persuadé que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ne veut pas de dénucléarisation. Il ne va pas détruire ses armes nucléaires, mais il veut donner l'impression d'un leader ouvert, pacifique et raisonnable», a déclaré le sénateur républicain dans une interview accordée à la chaîne de télévision ABC News.

«Ce n'est pas que du spectacle. Kim a libéré trois Américains qui n'étaient coupables de rien, il a fait exploser un site qui était probablement déjà hors fonction (…). Il est toujours capable de tester des armes n'importe où», affirme M.Rubio.

Auparavant, Kim Jong-un avait ordonné de libérer trois ressortissants américains détenus dans le pays. Le 24 mai, des militaires nord-coréens ont fait exploser trois mines et d'autres installations sur le site d'essais nucléaires de Punggye-ri.

La semaine dernière, Donald Trump a annulé le sommet avec Kim Jong-un programmé pour le 12 juin prochain avant de déclarer que la réunion pourrait toujours avoir lieu. Les négociations sur la tenue du sommet ont repris le weekend dernier.

Kim Jong-un fait «du spectacle» pour Donald Trump
© Sputnik
Dossier:
Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Biden appelle Poutine «Сloutine» en plein discours sur les relations russo-américaines – vidéo
Tags:
dénucléarisation, nucléaire coréen, sommet, polygone nucléaire de Punggye-ri (Corée du Nord), Marco Rubio, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook