Ecoutez Radio Sputnik
    La construction du gazoduc Nord Stream 2

    Steinmeier à Porochenko: «Vous ne devez pas critiquer l'Allemagne sur Nord Stream 2»

    © Sputnik . Sergei Guneyev
    International
    URL courte
    8281

    Le Président allemand, Frank-Walter Steinmeier, a exhorté son homologue ukrainien Piotr Porochenko à s'abstenir de critiquer la position de Berlin au sujet de la conduite Nord Stream 2, l'Allemagne faisant des efforts en vue d'assurer le transit du gaz par l'Ukraine.

    L'Allemagne a demandé à l'Ukraine d'éviter de réprouver sa position concernant le gazoduc Nord Stream 2.

    «Vous ne devez pas critiquer l'Allemagne sur Nord Stream 2 parce que le pays fait des efforts pour assurer le transit du gaz par l'Ukraine. Des négociations appropriées sont en cours à différents niveaux», a déclaré le Président allemand Frank-Walter Steinmeier lors d'une conférence de presse commune avec son homologue ukrainien Piotr Porochenko.

    Le Président ukrainien avait précédemment affirmé que les principaux objectifs de la construction du gazoduc Nord Stream 2 étaient «le torpillage de l'unité de l'Europe» et «la destruction» de celle-ci.

    Le gazoduc Nord Stream 2 traversera la mer Baltique, reliant les fournisseurs russes aux consommateurs européens sur plus de 1.200 km. Le pipeline aura une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Le projet a un coût estimé à près de 10 milliards d'euros. Les partenaires de Gazprom dans le projet sont Engie, OMV, Shell et deux sociétés allemandes, BASF et Uniper.

    Lire aussi:

    Poutine explique en quoi le gaz russe est plus intéressant que celui des USA
    La Suède donne son feu vert à la construction du gazoduc Nord Stream 2
    Stoltenberg à Trump: ce n’est pas à l’Otan de décider du sort de Nord Stream
    Tags:
    transit, gazoduc, Nord Stream 2, Gazprom, BASF, Shell, OMV (groupe énergétique), ENGIE (ex-GDF Suez), Piotr Porochenko, Frank-Walter Steinmeier, mer Baltique, Europe, Ukraine, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik