Ecoutez Radio Sputnik
    Le journaliste russe Arkadi Babtchenko

    Die Welt: le spectacle autour de l’affaire Babtchenko, consolidera la position du Kremlin

    © Sputnik . Ruslan Krivobok
    International
    URL courte
    3180

    Le quotidien allemand Die Welt analyse la situation autour de l’«assassinat» du journaliste russe Arkadi Babtchenko mis en scène en Ukraine. Selon elle, le jeu du Service de sécurité de l'Ukraine profite au Kremlin.

    L'histoire de la disparition du journaliste russe Arkadi Babtchenko et son assassinat présumé orchestré par le Service de sécurité de l'Ukraine, au final, peut étayer la position du Kremlin, souligne Die Welt. 

    «Il y a une chose qui est sûre, c'est que le service de sécurité de Kiev a réussi à discréditer tous les journalistes ou les agences d'information qui ont fait confiance aux infos ukrainiennes. Cet acte est un cadeau pour ceux qui ne croient pas aux histoires racontées par des médias compétents. Ce n'est pas pour rien que Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) a condamné cette opération du SBU. C'est toujours dangereux pour les autorités de jouer avec les faits et utiliser des journalistes dans leurs magouilles», a écrit Die Welt.

    Selon le média, maintenant on pourrait penser que ce n'est pas pour rien que la Russie accuse traditionnellement les Ukrainiens de falsifier les faits: «Si le SBU (service de sécurité ukrainien, ndlr) peut mentir à l'opinion publique mondiale sur l'assassinat présumé de Babtchenko, pourquoi ne peut-il pas faire pareil avec l'avion MH17 (abattu au-dessus du Donbass, ndlr)?» Cela correspond à la logique du Kremlin, selon Die Welt, Moscou ayant officiellement déclaré que la mise en scène était une provocation antirusse. 

    Dans ce contexte, le journal allemand se souvient de l'assassinat de Pavel Cheremet en Ukraine qui n'est toujours pas élucidé.

    «N'y avait-il pas un autre moyen pour sauver Babtchenko sans avoir à porter un coup à la confiance envers les autorités ukrainiennes et les médias internationaux? Kiev devra répondre à cette question tout comme à celle de savoir comment va l'enquête sur l'assassinat, il y a deux ans en Ukraine du journaliste Pavel Cheremet ayant critiqué le Kremlin. Pour le moment, l'Ukraine n'a pas pu présenter le moindre résultat», conclut Die Welt.

    Le ministère ukrainien de l'Intérieur a annoncé mardi soir qu'Arkadi Babtchenko avait été assassiné. C'est un écrivain et correspondant de guerre russe qui a séjourné en Ukraine. Selon le ministère, le journaliste avait été mortellement blessé par balle près de son domicile. Mercredi après-midi, le Service de sécurité d'Ukraine (SBU) a déclaré que M.Babtchenko était en vie et que les informations diffusées mardi faisaient partie d'une opération spéciale des services secrets ukrainiens destinée à prévenir une attaque contre lui.

    Lire aussi:

    L'affaire Babtchenko pousse-t-elle un vétéran de CNN à adopter un langage à la russe?
    Pour Zakharova, en tant que journaliste Babtchenko a bien été assassiné
    Assassinat mis en scène par Kiev: Reporters sans Frontières condamne un cas «navrant»
    Tags:
    désinformation, meurtre, mise en scène, Arkadi Babtchenko, Ukraine, Moscou, Kiev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik