Ecoutez Radio Sputnik
    Giuseppe Conte

    La composition du nouveau gouvernement italien annoncée

    © AP Photo / Gregorio Borgia
    International
    URL courte
    8520

    Le Président du conseil italien désigné, Giuseppe Conte, a présenté la composition de son gouvernement. Le secrétaire fédéral de la Ligue, Matteo Salvini, est appelé à occuper le poste de ministre de l'Intérieur et le dirigeant du Mouvement cinq étoiles (M5S), Luigi Di Maio, sera chargé du Développement économique.

    L’avocat Giuseppe Conte, nommé Président du conseil italien,  a formé son gouvernement. Le secrétaire fédéral de la Ligue, Matteo Salvini, est proposé au poste de ministre de l'Intérieur et le dirigeant du Mouvement cinq étoiles (M5S), Luigi Di Maio, est appelé à prendre la tête d'un nouveau ministère qui rassemblera les portefeuilles de l'Industrie et du Travail.

    Salvini et Di Maio seront tous les deux vice-présidents du Conseil.

    «Nous travaillerons avec détermination pour améliorer la qualité de vie de tous les Italiens», a déclaré aux journalistes présent au palais présidentiel Giuseppe Conte après avoir reçu son mandat du Président de la République, Sergio Mattarella.   

    Professeur d'Economie Giovanni Tria, est proposé au poste de ministre de l'Economie. L'ancien ministre des Affaires européennes, Enzo Moavero Milanesi, devrait obtenir le portefeuille des Affaires étrangères.    

    Le Président italien Sergio Mattarella avait approuvé la candidature de Giuseppe Conte au poste de Président du conseil le 23 mai dernier. Le 27 mai, l’avocat de 53 ans avait décliné cette proposition.

    Lire aussi:

    Le nouveau chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a prêté serment
    Giuseppe Conte: le nouveau gouvernement italien s'opposera aux sanctions antirusses
    En protégeant l’euro, le Président italien court le risque d’être destitué
    Tags:
    poste, gouvernement, mandat, Giuseppe Conte, Luigi di Maio, Matteo Salvini, Sergio Mattarella, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik