Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Yong Chol et Donald Trump

    Après l’entrevue de Trump et du «bras droit» de Kim, le sommet de Singapour se précise

    © REUTERS / Leah Millis
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    535

    Le Président américain a confirmé vendredi la tenue du sommet avec Kim Jong-un, le 12 juin, à Singapour après avoir reçu pendant plus d'une heure à la Maison Blanche le «bras droit» du dirigeant nord-coréen, écrit l’AFP.

    À l’issue de son entretien avec Kim Yong-chol, vice-Président du comité central du Parti du travail de Corée, qui a duré plus d’une heure à Washington, Donald Trump a confirmé qu’il rencontrera le dirigeant nord-coréen lors du sommet qui aura lieu le 12 juin à Singapour, annonce l’AFP.

    Le Président américain a également confié aux journalistes que la lettre de Kim Jong-un que Kim Yong-chol lui a remise était «très belle» et «très intéressante». Donald Trump a pour autant refusé de révéler son contenu.

    Tout en admettant que le fait de traiter avec la Corée du Nord «allait être un processus», Trump a déclaré qu'il croyait que ce processus serait finalement «couronné de succès».

    Commentant la rencontre du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et Kim Jong-un qui a eu lieu vendredi à Pyongyang, Donald Trump a déclaré qu’«il ne l’a pas aimée» mais que «cela pourrait être très positif».

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Tags:
    Kim Yong-chol, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik