Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Yong Chol et Donald Trump

    Après l’entrevue de Trump et du «bras droit» de Kim, le sommet de Singapour se précise

    © REUTERS / Leah Millis
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    535

    Le Président américain a confirmé vendredi la tenue du sommet avec Kim Jong-un, le 12 juin, à Singapour après avoir reçu pendant plus d'une heure à la Maison Blanche le «bras droit» du dirigeant nord-coréen, écrit l’AFP.

    À l’issue de son entretien avec Kim Yong-chol, vice-Président du comité central du Parti du travail de Corée, qui a duré plus d’une heure à Washington, Donald Trump a confirmé qu’il rencontrera le dirigeant nord-coréen lors du sommet qui aura lieu le 12 juin à Singapour, annonce l’AFP.

    Le Président américain a également confié aux journalistes que la lettre de Kim Jong-un que Kim Yong-chol lui a remise était «très belle» et «très intéressante». Donald Trump a pour autant refusé de révéler son contenu.

    Tout en admettant que le fait de traiter avec la Corée du Nord «allait être un processus», Trump a déclaré qu'il croyait que ce processus serait finalement «couronné de succès».

    Commentant la rencontre du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et Kim Jong-un qui a eu lieu vendredi à Pyongyang, Donald Trump a déclaré qu’«il ne l’a pas aimée» mais que «cela pourrait être très positif».

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    Le début d’une belle histoire? Kim aurait déjà invité Trump à se rendre à Pyongyang
    Un représentant de Pyongyang arrive à New-York pour préparer le sommet entre Kim et Trump
    Pyongyang aurait demandé à Trump d’investir dans le tourisme
    Tags:
    Kim Yong-chol, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik