Ecoutez Radio Sputnik
    Qatar, image d'illustration

    Le Qatar peut-il entrer en conflit militaire contre l’Iran? Doha s’exprime

    © AFP 2018 STR
    International
    URL courte
    6350

    Les tensions s’accentuant autour de l’Iran, le ministre qatari de la Défense s’est exprimé lors d’une conférence internationale sur la sécurité sur l’attitude de son pays à l’égard d’un éventuel conflit contre ce pays.

    Le ministre qatari de la Défense, Khalid ben Mohammad al-Attiyah, a déclaré que son pays n’envisageait pas de participer à un quelconque conflit contre l’Iran et optait pour le dialogue.

    «L'Iran est juste à côté. Nous devrions appeler l'Iran, mettre tous les dossier sur la table, et discuter pour amener la paix, et non la guerre», a-t-il déclaré lors d'une conférence internationale sur la sécurité à Singapour.

    Et d’ajouter que pousser la région ou un pays de la région à engager une guerre contre l'Iran serait très dangereux.

    À la question visant à savoir si les bases aériennes qataries pouvaient être utilisées pour mener des raids contre l'Iran, le ministre a souligné que son pays n'était pas «un fan de la guerre», ainsi qu’optait et appelait plutôt au dialogue.

    Lire aussi:

    Le Qatar va «redoubler ses efforts» pour renforcer sa défense
    Doha se rapproche de Téhéran pour former un nouveau bloc d’opposition à Riyad
    Le Qatar veut maintenir des «relations positives» avec l'Iran
    Tags:
    Khaled ben Mohammed al-Attiyah, opération militaire, conflit, base aérienne, Iran, Qatar
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik