International
URL courte
328
S'abonner

Ces dix dernières années, Facebook a conclu des partenariats de partage de données des utilisateurs avec au moins 60 fabricants d’appareils, y compris Apple, Amazon, BlackBerry , Microsoft et Samsung, selon The New York Times.

Facebook a accordé aux sociétés partenaires l'accès aux données des utilisateurs et de leurs amis même après avoir déclaré ne plus transmettre de telles informations à des tiers, a annoncé The New York Times.

Le média a précisé que la plupart des accords de partenariat restait en vigueur même si Facebook a commencé à les réduire en avril dernier suite au scandale de Cambridge Analytica.

«Vous pourriez penser que Facebook ou le fabricant d'appareil est digne de confiance. Mais le problème réside dans le fait que plus de données sont collectées sur l'appareil, plus sérieux sont les risques pour la sécurité et la confidentialité si d'autres applications ont accès à ces données», a déclaré au média Serge Egelman, chercheur en matière de confidentialité à l'Université de Californie, à Berkeley.

Des employés de Facebook interrogés par The New York Times ont affirmé que les partenariats en question étaient compatibles avec la politique de confidentialité et les accords avec les utilisateurs, ajoutant qu'ils ne connaissaient aucun cas où l'information avait été mal utilisée.

Maura Healey, procureure générale du Massachusetts, avait précédemment annoncé l'ouverture d'une enquête contre Facebook et Cambridge Analytica qui avait reçu les données de 50 millions d'utilisateurs de Facebook et avait travaillé pour la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Un homme battu à mort dans une cité de Marseille
Tags:
accès, données personnelles, utilisateurs, Cambridge Analytica, Facebook, Inc, Maura Healey
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook