International
URL courte
635
S'abonner

Lors de sa toute récente rencontre avec le Président américain Kim Yong-chol, le vice-président du comité central du Parti des travailleurs de Corée, aurait demandé d’investir dans le tourisme nord-coréen en échange de la dénucléarisation, selon l’agence Bloomberg.

Le numéro deux du Parti des travailleurs de Corée en visite aux États-Unis aurait conditionné la dénucléarisation de la Corée du Nord aux investissements américains dans le tourisme, communique l'agence Bloomberg en se référant au journal Donga Ilbo.

Selon le journal sud-coréen, qui pour sa part fait référence à un fonctionnaire anonyme, Kim Yong-chol a plus particulièrement mentionné la zone littorale de Wonsan-Kalma et la station de ski de Masikryong.

Comme annoncé précédemment, le 1er juin Donald Trump a reçu à la Maison-Blanche Kim Yong-chol, qui lui avait remis une lettre de Kim Jong-un. Le contenu du message n'a pas été révélé.

Les préparatifs du sommet américano-nord-coréen prévu pour le 12 juin à Singapour sont actuellement en cours. La semaine dernière Donald Trump a annoncé son annulation. Vendredi dernier, après sa rencontre avec Kim Yong-chol, le Président américain a déclaré que le sommet aurait lieu le 12 juin à Singapour.

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Avions cloués au sol, navires à quai: malgré des crédits en hausse, l’armée française démunie
Tags:
dénucléarisation, tourisme, investissements, Donald Trump, Kim Yong-chol, États-Unis, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook