Ecoutez Radio Sputnik
    Le camp de réfugiés d'al-Roukhban. Photo d'archive

    Moscou: le camp d'al-Roukban près de la base US abrite des radicaux de toute la Syrie

    © AFP 2019 KHALIL MAZRAAWI
    International
    URL courte
    7337

    Le camp de réfugiés d'al-Roukhban situé à proximité de la base américaine, dans la province de Homs, est devenu un abri pour des radicaux venus de toute la Syrie, indique le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    Les militaires russes ont de nouveau attiré l'attention sur le fait que le camp de réfugiés d'al-Roukhban, situé près de la base américaine d'al-Tanf, continuait à abriter des radicaux qui y venaient de toute la Syrie.

    «Le camp de réfugiés d'al-Roukhban, situé près de la base militaire américaine, dans la région de la localité syrienne d'al-Tanf, est devenu un abri pour des radicaux venus de toute la Syrie, y compris les terroristes de Daech*, et un moyen de reconstituer des groupes terroristes dans la partie centrale du pays», indique un communiqué du Centre.

    Le Centre constate également une situation humanitaire critique dans le camp qui s’aggrave de jour en jour à cause du fait que les militaires américains de la base d’al-Tanf s’opposent depuis longtemps à toute tentative du gouvernement syrien et des organisations internationales d’y apporter de l'aide humanitaire.

    Le camp de réfugiés d'al-Roukhban se trouve dans la région d'al-Tanf (province de Homs) qui, selon le ministère syrien de la Réconciliation, se trouve encerclé par les opposants au gouvernement syrien. En 2014, lorsque les djihadistes de Daech* avaient commencé à investir le territoire syrien, des dizaines de milliers de réfugiés s'étaient rués dans la région d'al-Tanf en espérant passer ensuite en Jordanie.

    Toutefois, les autorités jordaniennes ont refusé de les admettre dans le Royaume autant pour des raisons de sécurité que pour d'autres liées aux difficultés économiques. C'est ainsi que le camp d'al-Roukban a vu le jour.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Mediapart affirme que de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député
    L’irrésistible hausse du nombre d’agressions: «la France se sud-américanise»
    Le nouveau bateau lance-missiles russe Mytischi dans ses moindres détails - images
    Tags:
    Rukban, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik