International
URL courte
5490
S'abonner

Les militaires russes ont découvert et remis à l'armée syrienne plus de 8.500 munitions et des lance-roquettes dans la province de Homs, d'après le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Plus de 8.500 munitions ont été découvertes dans la province syrienne de Homs, a annoncé mardi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Des informations obtenues par les services secrets syriens ont permis de découvrir une cache de munitions dans la partie est d'Umm Sharshuh. Nous avons confisqué une missile antichar, 52 lance-roquettes antichars portatifs et plus de 8.500 munitions de différents types que nous avons remis à l'armée syrienne», a indiqué Alexeï Tsygankov, chef du centre.

Ces dernières 24 heures, les observateurs ont enregistré plusieurs violations du régime de cessez-le-feu dans les provinces d'Alep, de Deir ez-Zor, de Lattaquié et de Deraa.

Les démineurs formés par les spécialistes russes ont examiné 20 bâtiments à Douma, dans la Ghouta orientale, et ont neutralisé trois mines, quatre obus et 17 bombes artisanales. Lors des travaux de déminage, 35 mines et 21 bombes artisanales ont été découvertes et désamorcées dans la partie est de la ville de Kafer Laha.

Lire aussi:

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Abou Dhabi démolit un immeuble de 144 étages en 10 secondes, un record - vidéo
Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Tags:
munitions, déminage, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, armée gouvernementale syrienne, Alexeï Tsygankov, Homs, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook