Ecoutez Radio Sputnik
    Une musulmane

    À Alger, une course pour soutenir une joggeuse agressée en plein ramadan (vidéo)

    © AP Photo / Ebrahim Noroozi
    International
    URL courte
    10110

    Environ 300 personnes ont couru samedi 9 juin à Alger en signe de solidarité avec Ryma, une jeune femme agressée il y a quelques jours dans la rue alors qu'elle faisait son jogging pendant le ramadan. Elles ont ainsi répondu à l'appel des organisateurs du jogging en faveur du droit des femmes.

    Quelque 300 personnes ont couru samedi dernier à Alger sur une distance de cinq kilomètres pour manifester leur solidarité avec Ryma, une jeune Algérienne agressée il y a quelques jours dans la rue alors qu'elle faisait son jogging en ce mois du ramadan, à une heure de la rupture du jeûne.

    Les participants à ce jogging, pour la plupart des femmes, mais également des hommes, se sont rassemblés sur la promenade des Sablettes, sur la façade maritime d'Alger. Ils ont couru pour défendre le droit des femmes à une activité sportive en plein air et surtout, leur droit d'occuper librement l'espace public sans aucune crainte.

    Certaines participantes sont venues accompagnées de leurs enfants, parfois des nouveaux nés qui ont pris part à cette course dans… leurs poussettes.

    L'agression de Ryma a ému également ailleurs qu'à Alger et même au-delà des frontières algériennes. Ainsi, des femmes ont couru dans une autre grande ville d'Algérie, Constantine, et dans un autre pays, au Canada, selon AJ+. Des messages de participants et de ceux qui ont suivi la course sans y participer ont inondé les réseaux sociaux.

    La semaine dernière, une heure avant la rupture du jeûne du ramadan, une jeune Algérienne, Ryma, a été agressée dans la rue par un homme qui l'a frappée et lui a lancé que sa place était à la cuisine à cette heure-ci.

    Qui plus est, les gendarmes auxquels elle a adressé une plainte l'ont culpabilisée et lui ont demandé pourquoi elle était sortie à une heure pareille.

    Lire aussi:

    L'agression d'une jeune joggeuse en plein ramadan en Algérie secoue le pays
    Algérie: appels à empêcher les femmes «qui s’habillent indécemment» de sortir dans la rue
    Quand la Chine remplit le vide du «net recul» de la coopération économique algérofrançaise
    Tags:
    violences, harcèlement, course, jogging, agression, Ramadan, Constantine, Canada, Alger, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik