Ecoutez Radio Sputnik
    arme biologique

    Un Tunisien soupçonné de fabrication d'arme biologique arrêté en Allemagne

    © Sputnik . Pavel Lisitsyn
    International
    URL courte
    260

    Un Tunisien de 29 ans, qui aurait cherché à fabriquer un engin explosif incorporant des doses de ricine, a été placé en détention provisoire en Allemagne.

    Un ressortissant Tunisien résidant en Allemagne est soupçonné de fabrication d'arme biologique, a annoncé le service de presse du Parquet général fédéral.

    L'individu, âgé de 29 ans, a été incarcéré mercredi soir après la découverte d'une substance toxique dans son appartement à Cologne (ouest). Selon les médias européens, il s'agit de la ricine, glycoprotéine extrêmement toxique. La justice n'exclut pas la piste terroriste dans l'affaire.

    Le journal Koelner Stadt-Anzeiger avait auparavant rapporté qu'un couple avait été interpellé mardi soir à Cologne par des unités spéciales de la police. L'homme a été ensuite placé sous mandat de dépôt, alors que sa compagne, une Allemande qui s'est convertie en islam, a été laissée libre, selon le parquet.

    Pour sa part, l'édition en ligne de l'hebdomadaire Spiegel affirme que l'intéressé tentait d'élaborer un engin explosif incorporant des doses de ricine en achetant en ligne plusieurs éléments pour le fabriquer. Les services de renseignement qui surveillaient le Tunisien ont décidé d'agir au moment où ce dernier a acheté un produit chimique permettant d'extraire le poison.

    Dans le même temps, aucune trace d'un détonateur pour une éventuelle bombe n'a pas été trouvée dans l'appartement, indique le Spiegel.

    En mai dernier, un attentat à l'explosif contenant potentiellement de la ricine avait été déjoué à Paris. Un Egyptien de 20 ans résidant en France en situation régulière a été placé en détention provisoire.

    Lire aussi:

    La police allemande annonce avoir déjoué un attentat à l’arme biologique
    Laboratoire d'explosifs à Villejuif: les deux suspects voulaient commettre un attentat
    Vols suspendus entre les Émirats et la Tunisie: Tunis partage ses craintes
    Tags:
    ricine, arrestation, explosifs, armes biologiques, Cologne, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik