Ecoutez Radio Sputnik
    Une usine de General Motors à Detroit

    Taxes US sur l’acier et l’aluminium: quels produits américains seront taxés par Moscou?

    © REUTERS / Rebecca Cook/File Photo
    International
    URL courte
    7311

    La Russie est le dernier pays à menacer les États-Unis de représailles pour les droits de douane sur les importations de métaux, avertissant vendredi que les voitures américaines pourraient bientôt faire face à l’augmentation des taxes, selon Bloomberg.

    Moscou se propose de répondre à l'introduction de taxes d'importation sur l'acier et l'aluminium par l'administration Trump en ciblant les voitures américaines, communique Bloomberg.

    L'agence signale que Moscou a rendu publique cette mesure quelques jours seulement après avoir annoncé que le gouvernement était également susceptible de frapper les équipements de construction des routes américaines avec des taxes plus élevées

    «La Russie est le dernier pays à menacer les États-Unis de représailles pour les droits de douane sur les importations de métaux et d'aluminium, élément important des exportations russes», écrit Bloomberg.

    Le ministre russe de l'Économie, Maksim Orechkine, a en effet fait savoir que les taxes d'importation sur les voitures américaines étaient possibles.

    «Un tel scénario est envisagé, les voitures sont envisagées », a-t-il expliqué aux journalistes.

    La Russie a évalué le préjudice causé à l'économie russe par les mesures américaines à 538 millions de dollars, tandis que le dommage porté aux produits américains n'est estimé qu'à 100 millions de dollars. La décision définitive sur les taxes dont seront frappés les produits américains sera annoncée incessamment sous peu.

    Bloomberg a rappelé que les partenaires commerciaux des États-Unis, tels que l'Union européenne et la Chine, avaient déjà annoncé leurs mesures en représailles à celles de l'administration américaine.

    Lire aussi:

    La Russie adopte des taxes supplémentaires sur certains produits US
    Kremlin: le litige à l’OMC initié par les USA contre Moscou n’est pas «normal»
    Trump met à exécution sa menace de taxer l’aluminium et l’acier importés aux USA
    Tags:
    taxes, automobile, Maksim Orechkine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik