Ecoutez Radio Sputnik
    En Syrie

    Un officier iranien de haut rang en «mission de conseiller» trouve la mort en Syrie

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    6338

    Un officier du Corps des Gardiens de la Révolution islamique a été tué en Syrie, a annoncé le site Sepah News lié à cette force d'élite de l'armée iranienne qui apporte son soutien à Damas par le biais de conseillers militaires interposés.

    La guerre en Syrie a fait une nouvelle victime. Un haut gradé du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a trouvé la mort dans l'est du pays.

    «Le général de brigade Shahrukh Daipur, l'un des commandants et vétérans de la guerre Iran-Irak, a été tué dans la ville syrienne d'Al-Boukamal alors qu'il remplissait une mission de conseiller», a indiqué le site Sepah News lié au CGRI sans préciser ni la date ni les circonstances de sa mort.

    Al-Boukamal, considérée il y a moins d'un an comme le dernier rempart des terroristes de Daech* en Syrie, a été libérée à la fin de l'année dernière.

    Le conflit armé ravage la Syrie depuis mars 2011. L'Iran accorde au pays un soutien sous forme de consultations militaires. Les autorités iraniennes ont déclaré qu'elles continueraient de porter assistance à la Syrie tant qu'elle en éprouverait le besoin.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

     

     

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Tags:
    conflit, soldat tué, officiers, conseillers, Daech, Corps des Gardiens de la révolution islamique, Irak, Iran, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik