International
URL courte
11662
S'abonner

Dans un commentaire donné à la chaîne de télévision russe NTV, le Président syrien a expliqué que son pays n’était pas en proie à une guerre civile et en a fourni des preuves.

Ce qui se passe en Syrie n’est pas une guerre civile mais bien une guerre avec des mercenaires et des terroristes, a déclaré le Président syrien dans un entretien accordé une chaîne de télévision russe. 

«La guerre civile se définit comme un conflit inter-confessionnel, ethnique, religieux ou autres. Cela n’existe pas chez nous. Vous pouvez aller là où vous vouliez, notamment dans les régions contrôlées par le gouvernement et y voir toutes les couches de la société syrienne vivre paisiblement côte à côte», a déclaré le Président syrien, soulignant qu’au cours de ces dernières années la cohésion entre les Syriens s’est renforcée toujours plus. 

Les Syriens restent soudés et la Syrie est unie tant que son peuple l’est, a insisté M.Assad

Et de souligner que ce n’est pas le peuple syrien qui ouvrait le feu sur ses frères mais «des terroristes et des mercenaires» qui le martyrisait.  

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Le retrait d’une moto dangereuse dégénère dans le 93, provoquant des «scènes d’une extrême violence»
Tags:
guerre civile, Bachar el-Assad, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook