Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump dit attendre «avec impatience» sa rencontre avec Poutine

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    12126

    Donald Trump s'est dit impatient de rencontrer Vladimir Poutine. Il est très important que les États-Unis puissent s'entendre avec la Russie, a-t-il déclaré ce jeudi aux journalistes, répondant à une question au sujet du prochain sommet russo-américain prévu pour le 16 juillet à Helsinki.

    Évoquant devant les journalistes accrédités par la Maison-Blanche le prochain sommet russo-américain, Donald Trump a dit attendre «avec impatience» cet entretien, estimant que l'entente entre la Russie et les États-Unis revêtait une grande importance.

    «Nous l'attendons [la rencontre, ndlr] avec impatience. Si nous arrivons à nous entendre, ce serait extraordinaire», a déclaré le Président américain.

    Donald Trump se trouve actuellement dans le Wisconsin, dans la nouvelle entreprise de Foxconn, groupe industriel taïwanais qui fabrique des produits électroniques pour Apple.

    Jeudi en début d'après-midi, Moscou et Washington ont annoncé que le Président russe Poutine rencontrerait son homologue américain Trump le 16 juillet prochain à Helsinki.

    Il s'agit de la première réunion bilatérale des deux dirigeants organisée en dehors d'un sommet international. Il y a un an, Vladimir Poutine et Donald Trump se sont rencontrés en marge du sommet du G20 à Hambourg, après quoi ils se sont brièvement entretenus dans le cadre du sommet de l'APEC au Vietnam en novembre 2017.

    Lire aussi:

    La date du sommet Poutine-Trump annoncée
    Trump voudrait un accord sur la Syrie avec Poutine, selon CNN
    Le Kremlin se prononce sur un «accord secret» entre Poutine et Trump
    Tags:
    appareils électroniques, rencontre, sommet, APEC, Apple, présidence américaine, Donald Trump, Vladimir Poutine, Taïwan, Hambourg, Vietnam, Helsinki, Washington, Moscou, Wisconsin, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik