Ecoutez Radio Sputnik
    Eine Trump-Wachsfigur und ein Porträt des russischen Präsidenten Wladimir Putin

    Un média UK explique la peur des USA et de l’UE avant la rencontre de Poutine avec Trump

    © AP Photo / Valentina Petrova
    International
    URL courte
    25578

    Le quotidien britannique The Independent a expliqué pourquoi les États-Unis ainsi que les pays de l’Union européenne craignaient la rencontre entre Vladimir Poutine et son homologue américain, prévue pour le 16 juillet à Helsinki.

    À l'approche de la rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump, le quotidien britannique The Independent a tenu à expliquer les craintes ressenties à cet égard par les États-Unis ainsi que par certains pays de l'Union européenne.

    Selon Mary Dejevsky, auteur de l'article, si cette rencontre s'avère fructueuse et aboutit à une compréhension mutuelle, l'Occident perdra la possibilité de présenter Moscou en tant qu'«ennemi éternel».

    «Depuis quand la confrontation militaire (Syrie), des conflits régionaux non-résolus (Ukraine), et les guerres de mots (les affirmations non prouvées que la Russie a aidé Trump) sont-ils considérés comme préférables à une rencontre personnelle susceptible de désamorcer les tensions Est-Ouest?», s'interroge la journaliste.

    D'après le média, les deux dirigeants ont assez de «sujets de discussions». Ainsi, la journaliste fait des analogies entre le futur sommet et la rencontre de Donald Trump avec le numéro un nord-coréen à Singapour le 12 juin dernier, supposant que la réaction de la communauté internationale sera aussi agitée.

    De plus, comme le souligne l'article, l'image de la Russie comme «ennemi éternel» est d'ores et déjà dégonflée par le Mondial 2018 qui «montre la Russie comme un pays plus humain et moins menaçant».

    Vladimir Poutine et Donald Trump doivent s'entretenir le 16 juillet prochain dans la capitale finlandaise Helsinki. Il s'agira de la première réunion bilatérale des deux dirigeants organisée en dehors d'un sommet international.

    Il y a un an, MM. Poutine et Trump se sont rencontrés en marge du sommet du G20 à Hambourg, après quoi ils se sont brièvement entretenus dans le cadre du sommet de l'APEC au Vietnam en novembre 2017.

    Lire aussi:

    La date du sommet Poutine-Trump annoncée
    Qu'est-ce qui empêchait Trump de tenir une rencontre avec Poutine?
    Le sommet Trump-Poutine relocalisé au dernier moment?
    Tags:
    crainte, conflit, rencontre, médias, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik