International
URL courte
7431174
S'abonner

Washington continue de tester la bombe nucléaire gravitationnelle B61-12. Les derniers essais ont été menés le 9 juin sur le polygone de Tonopah, dans le Nevada, à partir d’un bombardier stratégique Northrop B-2 Spirit, annonce Military.com.

Le 9 juin, l'US Air Force a utilisé un bombardier stratégique Northrop B-2 Spirit pour procéder à de nouveaux essais de la bombe nucléaire gravitationnelle B61-12, indique le portail Military.com.

«Ces essais de qualification en vol montre que la conception de la B61-12 répond aux exigences fixées et illustrent les progrès du programme de prolongation de la durée de vie de la B61-12 conformément aux exigences de la sécurité nationale», a indiqué le brigadier général Michael Lutton de l'Administration nationale de la sécurité nucléaire (NNSA) des États-Unis.

La bombe a été testée sur le polygone de Tonopah dans le Nevada. L'essai a été effectué par le 419e escadron d'essai en vol de la base aérienne d'Edwards en Californie.

Le test précédent de la série d'essais de la B61-12 a eu lieu en mai 2018.

Washington entend déployer des B61-12 sur ses bases dans des pays européens, y compris Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, et en Turquie.

D'une puissance de 50 kilotonnes, la bombe thermonucléaire B61-12 est la 12e version de la bombe B61. Son premier test remonte à 2015. Cette arme devrait être trois fois plus précise que les précédentes.

La bombe B61-12 pourra être larguée par les B-2 Spirit, les chasseurs F-35 Lightning II et les futurs bombardiers à long rayon d'action B-21 Raider. Ces bombes devraient être mises en service d'ici à 2020.

Lire aussi:

Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
bombardier, bombe, essais, armes nucléaires, B-2 Spirit, F-35 Lightning II, Nevada, Washington, Pays-Bas, Italie, Turquie, Europe, Belgique, Allemagne, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook