International
URL courte
71398
S'abonner

La République bolivarienne deviendra le cauchemar de Washington si les troupes américaines tentent d’y mettre pied, a prévenu le président de l’Assemblée nationale constituante de ce pays, suite à l’apparition d’informations sur l’intérêt de Trump pour un scénario militaire dans ce pays.

Le président de l’Assemblée nationale constituante vénézuélienne, Diosdado Cabello, a menacé les États-Unis d’un nouveau Vietnam si ces derniers osent lancer une intervention dans ce pays, relate El Tiempo.

«Ils ne savent même pas comment ils s’en sortiront. Ils avaleront la poussière s’ils tentent de mettre pied sur le sol de notre patrie. […] Nous serons pour eux un nouveau Vietnam, leur cauchemar», a-t-il indiqué.

Les médias avaient plus tôt fait savoir qu’en août dernier le Président américain Trump, lors d’une rencontre durant laquelle avaient été évoquées les sanctions contre le Venezuela, avait interrogé ses conseillers au sujet de la possibilité de lancer une intervention militaire dans la République bolivarienne.

Avant que Diosdado Cabello ne fasse cette déclaration, le chef de l’État vénézuélien, Nicolas Maduro, avait appelé l’armée à être prête à repousser l’agression américaine et a pointé la nécessité de rester vigilant. Selon lui, cette déclaration de Trump a été faite après la visite de l’opposition vénézuélienne à Washington.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déjà commenté la situation, qualifiant d’inacceptable toute ingérence militaire au Venezuela, ajoutant que de pareilles actions ne feraient qu’aggraver la situation.

Lire aussi:

En Australie, démission d'un ministre sur fond de scandale autre que celui sur les sous-marins
Vaccination contre le Covid-19: Le Togo, le gouvernement opte pour une stratégie de «la peur»
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
Tags:
États-Unis, Venezuela, Vietnam, Nicolas Maduro, Donald Trump, Diosdado Cabello, intervention, menaces, Assemblée nationale du Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook