Ecoutez Radio Sputnik
    Theresa May

    Theresa May menace de mettre Boris Johnson à la porte!

    © REUTERS / Kevin Coombs
    International
    URL courte
    25594

    La Première ministre britannique a appelé son parti à l'unité et a réaffirmé la victoire du Brexit, menaçant Boris Johnson de licenciement s’il décidait de lui mettre des bâtons dans les roues.

    La Première ministre britannique Theresa May a promis à ses principaux alliés de renvoyer son ministre des Affaires étrangères Boris Johnson s'il cherchait encore à saper son accord de paix avec l'UE concernant le Brexit, relate The Times.

    Mme May a appelé son Parti conservateur à s'unir et à «aller de l'avant» vers un accord avec Bruxelles. Celui-ci prévoit la création d'une zone de libre-échange et d'une liste de produits industriels et agricoles qui ne seront pas soumis à de futures restrictions.

    Le gouvernement britannique s'est mis d'accord sur la position à adopter lors des futures négociations avec l'UE à l'issue d'une réunion tenue le 6 juillet dernier. À l'issue de la rencontre, Mme May a annoncé que le Royaume-Uni préconiserait la création d'une zone de libre-échange avec l'UE après le Brexit. Boris Johnson a de son côté déclaré que la mise en œuvre du Brexit nécessitera de la part de la Première ministre de prendre une position plus dure vis-à-vis de l'UE.

    Pour rappel, c'est lors du référendum du 23 juin 2016 que les Britanniques avaient décidé de quitter l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Johnson estime que le Royaume-Uni quittera l’UE en qualité d’«État vassal»
    Le secrétaire au Foreign Office Boris Johnson présente sa démission
    Véritable «veste-suicide» pour le Royaume-Uni: Johnson tacle Theresa May sur le Brexit
    Tags:
    Brexit, Boris Johnson, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik