Ecoutez Radio Sputnik
    Theresa May

    Theresa May menace de mettre Boris Johnson à la porte!

    © REUTERS / Kevin Coombs
    International
    URL courte
    25594

    La Première ministre britannique a appelé son parti à l'unité et a réaffirmé la victoire du Brexit, menaçant Boris Johnson de licenciement s’il décidait de lui mettre des bâtons dans les roues.

    La Première ministre britannique Theresa May a promis à ses principaux alliés de renvoyer son ministre des Affaires étrangères Boris Johnson s'il cherchait encore à saper son accord de paix avec l'UE concernant le Brexit, relate The Times.

    Mme May a appelé son Parti conservateur à s'unir et à «aller de l'avant» vers un accord avec Bruxelles. Celui-ci prévoit la création d'une zone de libre-échange et d'une liste de produits industriels et agricoles qui ne seront pas soumis à de futures restrictions.

    Le gouvernement britannique s'est mis d'accord sur la position à adopter lors des futures négociations avec l'UE à l'issue d'une réunion tenue le 6 juillet dernier. À l'issue de la rencontre, Mme May a annoncé que le Royaume-Uni préconiserait la création d'une zone de libre-échange avec l'UE après le Brexit. Boris Johnson a de son côté déclaré que la mise en œuvre du Brexit nécessitera de la part de la Première ministre de prendre une position plus dure vis-à-vis de l'UE.

    Pour rappel, c'est lors du référendum du 23 juin 2016 que les Britanniques avaient décidé de quitter l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Johnson estime que le Royaume-Uni quittera l’UE en qualité d’«État vassal»
    Le secrétaire au Foreign Office Boris Johnson présente sa démission
    Quand le discours de Theresa May sur Boris Johnson fait rire le parlement (vidéo)
    Tags:
    Brexit, Boris Johnson, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik