Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel

    Le prétexte pour accroître les dépenses de défense de l’Otan annoncé par Merkel

    © AFP 2018 Ozan Kose
    International
    URL courte
    25340

    Angela Merkel a exhorté les pays membres de l'Otan à augmenter leurs dépenses de défense, arguant de la situation dans le Donbass et du rattachement de la Crimée à la Russie, ainsi qu'à prendre des mesures appropriées, par exemple, en assurant la présence de l'Alliance dans les pays d'Europe centrale et orientale.

    La chancelière allemande Angela Merkel a appelé les membres de l'Otan à accroître leurs budgets militaires.

    Dans une déclaration faite sur son vidéo-podcast hebdomadaire, elle a indiqué que les défis que doit relever ces dernières années l'Alliance s'étaient radicalement transformés. L'entrée de la Crimée dans la composition de la Russie et le conflit armé dans les régions orientales de l'Ukraine ont joué un grand rôle dans «les décisions et changements radicaux» de l'Otan, a-t-elle souligné.

    «Ce qui signifie que nous devons nous concentrer sur la défense de l'Alliance et prendre des mesures appropriées, par exemple, grâce à la présence dans les pays d'Europe centrale et orientale», a fait remarquer Angela Merkel.

    Dans ce contexte, elle a mis en relief la nécessité d'accroître le budget de la défense des pays membres de l'Otan.

    Le sommet de l'Alliance est prévu pour les 11 et 12 juillet à Bruxelles. Kay Bailey Hutchinson, ambassadrice des États-Unis auprès de l'Otan, a déclaré que Washington avait l'intention de se concentrer sur le dossier d'accroissement des dépenses à la défense des pays membres.

    La décision d'augmenter les budgets de défense jusqu'à 2% de leur PIB a été prise par les membres de l'Otan en 2014, lors du sommet de Bucarest. Donald Trump a exhorté à plusieurs reprises tous les pays à respecter les accords établis, allant même jusqu'à menacer de réduire la participation américaine aux programmes de sécurité communs.

    Angela Merkel a indiqué à la mi-juin que l'Allemagne augmenterait ses dépenses de défense progressivement, sur les dix prochaines années. En 2019, le budget militaire allemand doit constituer 1,34 % du PIB pour atteindre 1,5% en 2025.

    Selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié début mai, les 29 membres de l'Otan ont, ensemble, dépensé 900 milliards de dollars pour leur défense en 2017, soit 52 % des dépenses mondiales. D'après le même rapport, les dépenses militaires de la Russie ont chuté en 2017 de 20 %, à 66,3 milliards de dollars, une première depuis vingt ans.

    Lire aussi:

    La Belgique réduit son budget militaire malgré les exigences de l'Otan
    En envisageant d’augmenter les dépenses militaires, Merkel tente «de plaire» à Trump
    Pascal Boniface: l’Otan en tant que telle reste «une survivance de la guerre»
    Tags:
    sommet, défis, dépenses militaires, SIPRI, OTAN, Donald Trump, Kay Bailey Hutchinson, Angela Merkel, Washington, Bucarest, Stockholm, États-Unis, Bruxelles, Russie, Crimée, Ukraine, Europe de l'Est, Europe centrale, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik