Ecoutez Radio Sputnik
    Panneaux solaires

    L’Algérie fait la promotion de ses opportunités d’investissement en Arabie saoudite

    © AP Photo / Xinhua, Liu Xiao
    International
    URL courte
    648

    Les possibilités d’investissement en Algérie ont fait l’objet d’une journée de promotion organisée ce 9 juillet à Riyad. Préparée conjointement par l'Agence Nationale de Développement de l'Investissement algérienne et l'Autorité Générale de l'Investissement saoudienne, elle a réuni des représentants officiels et des entrepreneurs des deux pays.

    Ce 9 juillet se tenait à Riyad une journée de promotion des investissements en Algérie organisée par l'Autorité Générale de l'Investissement saoudienne (SAGIA) et l'Agence Nationale de Développement de l'Investissement algérienne (ANDI), selon un communiqué publié sur le site internet officiel de cette dernière.

    Cette journée à laquelle ont pris part des représentants officiels et des hommes d'affaires des deux pays a été consacrée à la mise en œuvre «des recommandations issues des travaux de la 13e session de la Commission mixte algéro-saoudienne tenue en avril dernier à Riyad», comme l'annonçait l'Algérie Presse Service (APS) dans son édition du 8 juillet.

    La délégation algérienne conduite par M. Abdelkrim Mansouri, directeur général de l'ANDI, a présenté à la partie saoudienne les opportunités d'investissements et de partenariat en Algérie «notamment dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrie, des énergies renouvelables, du tourisme et des TIC», a indiqué l'APS.

    Des rencontres ont été organisées entre les acteurs économiques des deux pays présents à cette journée d'information. Les entrepreneurs algériens ont présenté «à la partie saoudienne des projets maturés [des projets prêts à être mis en œuvre, ndlr] dans divers domaines d'activité», a ajouté la même source.

    Les 17 et 18 avril dernier, la 13e session de la commission mixte algéro-saoudienne s'était intéressée à «l'évaluation de la coopération bilatérale et à l'identification des perspectives de coopération entre les deux pays», a rappelé l'APS.

    Lire aussi:

    L’Algérie prendra des mesures incitatives en faveur des investisseurs saoudiens
    Les opérateurs économiques polonais à l’assaut de l’Algérie
    Quand la Chine remplit le vide du «net recul» de la coopération économique algérofrançaise
    Tags:
    accord de coopération, industrie, énergie, Algérie, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik