International
URL courte
2121
S'abonner

Lors de sa prochaine tournée en Europe, la rencontre avec le Président russe pourrait être plus «facile» que celle avec la Première ministre britannique, a déclaré le locataire de la Maison-Blanche, selon la chaîne CNN.

Comparant les futures rencontres avec Theresa May et Vladimir Poutine qu'il aura en Europe à la fin de cette semaine et au début de la suivante, Donald Trump a déclaré que celle avec le dirigeant de l'État russe pourrait s'avérer plus facile, selon CNN.

«J'ai l'Otan. J'ai aussi le Royaume-Uni, ce qui est en quelque sorte un problème. Et j'ai Poutine. Franchement, Poutine pourrait être le plus facile parmi eux», a déclaré le Président américain.

En outre, répondant à la question de savoir si le Président russe était un «ami» ou «ennemi» pour lui, Donald Trump a souligné qu'il était plutôt un «rival».

Les Présidents russe et américain se rencontreront le 16 juillet prochain à Helsinki, en Finlande, pour évoquer les perspectives de développement des relations bilatérales et des dossiers internationaux d'actualité. Ce sera la première rencontre «grand format» des deux dirigeants hors de forums internationaux.

MM.Trump et Poutine se sont croisés pour la première fois à Hambourg en 2017 en marge du sommet du G20 avant de s'entretenir au Vietnam lors d'un sommet de l'Association des pays de coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC).

Lire aussi:

Les États-Unis procèdent à une frappe en Syrie
Un commissariat du Val-d’Oise attaqué durant une demi-heure par une trentaine d’individus
Un «nouveau variant» du drapeau tricolore? Une bourde commise pendant les annonces de Castex ne passe pas inaperçue
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Tags:
déplacement, rencontre, OTAN, Vladimir Poutine, Teresa May, Donald Trump, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook