International
URL courte
33870
S'abonner

Le gouvernement grec a décidé d'expulser deux diplomates russes et d'interdire l’entrée sur son territoire à deux autres. Athènes accuse la Russie de tentative d’intervenir dans les affaires intérieures du pays et de commettre des actions illégales contre la sécurité nationale de la Grèce. Moscou promet de riposter.

La Grèce expulse deux diplomates russes et interdit à deux autres l'entrée sur son territoire car ils sont soupçonnés d'avoir commis «des actions illégales contre la sécurité nationale», a annoncé ce mercredi matin le journal grec Kathimerini.

Se référant à des sources diplomatiques, le média indique que les mesures prises par Athènes «sont une réponse à des actions illégales sur le territoire grec, ce qui représentent une ingérence dans les affaires intérieures de la Grèce».

«Parmi les accusations d'Athènes avancées contre les diplomates, figurent des tentatives de collecte et de diffusion d'informations sensibles, ainsi que la tentative de soudoyer des fonctionnaires», indique l'article.

La Russie, quant à elle, a promis de riposter.

«Selon la pratique établie, dans des cas similaires, une réponse symétrique suit», a ainsi annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Tags:
diplomates, expulsions, Grèce, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook