International
URL courte
1332
S'abonner

L'interslave est une langue élaborée par un groupe de linguistes de plusieurs pays pour faciliter la communication entre les nations slaves. Sputnik s’est entretenu avec Vojtěch Merunka, l’un des créateurs de l’interslave qui jouit également d’un grand intérêt en Chine.

Vojtěch Merunka, auteur d'un manuel d'interslave pour les anglophones, a publié, en coopération avec un collègue, un article pour une conférence internationale sur l'éducation, la langue, l'art et les communications interculturelles ICELAIC 2015 à Kaifeng, en Chine.

«Il s'agissait dans cet article de l'interslave et plutôt de la possibilité de créer un programme de traduction des langues à l'ordre libre des mots. Je suis également intervenu à plusieurs conférences internationales, y compris à celle intitulée Démocratie électronique qui s'est déroulée en 2017 à Athènes», a raconté Vojtěch Merunka à Sputnik.

Et d'ajouter qu'un jour, lors de débats télévisés avec des linguistes croates à Zagreb, des diplomates de l'ambassade chinoise étaient venus pour lui proposer de traduire son manuel.

«C'est au potentiel de l'interslave pour le commerce et le tourisme que Les Chinois s'intéressent le plus, vu leurs ambitions pour faire renaître et moderniser la Route de la Soie», a estimé l'interlocuteur de l'agence.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
manuel, langue, interslave, Vojtěch Merunka, Kaifeng, Zagreb, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook