International
URL courte
3500
S'abonner

Les troupes gouvernementales syriennes ont avancé ce jeudi dans la ville de Deraa qui était sous le contrôle des radicaux, relate Sputnik.

Lors d’une cérémonie solennelle, le drapeau syrien a été hissé sur la place près de la mosquée al-Omari dans la ville de Deraa après que les militaires syriens ont repris le contrôle de cette partie de la ville, relate Sputnik.

«Aujourd’hui est une journée historique pour la Syrie. Les premiers affrontements ont commencé près de la mosquée al-Omari, où nous sommes maintenant, que les radicaux ont utilisé pour déclencher la crise. Aujourd’hui, nous nous retrouvons dans l’endroit où tout a commencé et, sept ans après, le drapeau gouvernemental y flotte de nouveau», a fait savoir à Sputnik un officier de l’armée syrienne.

Les habitants de Deraa ont salué les militaires syriens, brandissant le drapeau national et des portraits de Bachar el-Assad.

Le gouvernement syrien est parvenu à un accord avec l'opposition armée selon lequel les radicaux se retireront de toutes les agglomérations de la province de Deraa pour que les administrations y reprennent leurs activités. Les radicaux qui n'acceptent pas la réconciliation avec les autorités syriennes pourront se rendre dans la province d'Idlib.

Lire aussi:

Un député français membre des Républicains qui avait été infecté au coronavirus est décédé
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Alger rappelle «immédiatement» son ambassadeur à Paris après les documentaires sur le Hirak
Tags:
Deraa, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook