Ecoutez Radio Sputnik
    Ali Bongo Ondimba et son épouse Sylvia

    L'Afrique a besoin de la Russie, selon le Président Bongo

    © AP Photo / Susan Walsh
    International
    URL courte
    14451

    La Russie dispose d'«énormes possibilités» pour contribuer au développement de l'Afrique, a estimé le dirigeant gabonais reçu par Vladimir Poutine.

    Le continent africain a besoin de soutien de la part de Moscou, a déclaré samedi le Président gabonais Ali Bongo Ondimba en visite à Moscou.

    «L'Afrique a besoin de vous. Votre pays est vaste, il dispose d'énormes possibilités et est capable de faire beaucoup de bien pour le continent», a annoncé le chef d'État gabonais lors d'une réunion avec son homologue russe Vladimir Poutine.

    M.Bongo a indiqué apprécier le fait que la Russie participait activement au règlement des conflits qui sévissent en Afrique, notamment en République centrafricaine.

    «Je crois que ce serait merveilleux si nous conjuguions nos efforts pour que la paix se rétablisse dans ce pays», a souligné le dirigeant gabonais.

    Pour sa part, le chef du Kremlin a évoqué la récente intensification des liens commerciaux et économiques entre la Russie et le Gabon, tout en constatant que le volume d'échanges entre les deux pays restait pour le moment modeste.

    «Nous avons bien sûr sur quoi travailler, dont le règlement régional en Centrafrique», a déclaré le chef d'État russe.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    L’ambassadeur de Belgrade à Moscou dévoile quel était le but des bombardements de l’Otan
    Tags:
    échanges commerciaux, conflit, paix, coopération, crise, Vladimir Poutine, Ali Bongo Ondimba, Afrique, République centrafricaine, Russie, Gabon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik