International
URL courte
3610134
S'abonner

Des roquettes israéliennes ont été tirées contre une position militaire syrienne dans le nord de la Syrie, aux environs de la ville d'Alep, a signalé samedi l’agence Sana.

Les forces israéliennes ont frappé dimanche les positions de l'armée syrienne dans le nord du pays, faisant des dégâts matériels, a indiqué l'agence syrienne Sana.

La frappe visait un poste militaire à proximité de l'aérodrome d'Al-Nayrab, situé aux environs de la ville d'Alep. L'attaque a causé des dégats matériels mais n'a pas fait de victimes, selon les informations de l'agence.

Comme l'indique Sana, l'ennemi entreprend de nouvelles tentatives de soutenir les groupes radicaux opérant à Deraa et Quneitra en réalisant une telle attaque.

Auparavant, Tsahal a annoncé avoir frappé trois cibles syriennes en réponse à l'incursion d'un drone syrien dans l'espace aérien israélien le 11 juillet.

«L'armée israélienne a attaqué trois postes militaires en Syrie en réponse à l'entrée dans l'espace aérien israélien du drone syrien intercepté mercredi dernier», ont précisé les militaires.

Le drone en question, identifié préalablement comme un drone de reconnaissance des forces gouvernementales, a été intercepté par les systèmes aériens de défense Patriot après avoir parcouru environ 10km dans l'espace aérien d'Israël.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Cette photo de Bernie Sanders lors de l’investiture de Joe Biden fait le bonheur des réseaux sociaux
Tags:
attaque, frappe de roquette, roquettes, Armée de Défense d'Israël, Alep, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook