Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki

    EN DIRECT Sommet Trump-Poutine à Helsinki

    © Sputnik . Alexey Nikolski
    International
    URL courte
    Sommet Trump-Poutine à Helsinki (28)
    37694

    Les Présidents Donald Trump et Vladimir Poutine se sont entretenus en tête-à-tête à Helsinki puis en présence de leurs délégations avant de donner une conférence de presse commune durant laquelle ils ont mentionné les questions sensibles qu’ils avaient abordées.

    17h53 Les Russes ont manifesté de la sympathie pour Donald Trump pendant sa campagne électorale parce qu'il avait parlé de l'amélioration des relations entre les deux pays, d'après M.Poutine.

    «N'est-il pas naturel d'éprouver de la sympathie pour une personne qui souhaite nouer des relations avec notre pays? C'est normal», a-t-il estimé.

    17h52 Selon Donald Trump, Vladimir Poutine a catégoriquement démenti les allégations sur l'ingérence présumée de la Russie dans la présidentielle américaine.

    «Je fais confiance à mes services de renseignement, mais le Président Poutine l'a démenti et a fait d'excellentes propositions. Il a dit que les personnes chargées de l'enquête doivent coopérer avec les juges d'instructions russes», a indiqué M.Trump.

    Le Président Poutine a pour sa part aussi déclaré bien connaître le fonctionnement des services secrets.

    «J'ai aussi travaillé pour les services secrets et je sais bien comment on fabrique ces dossiers», a dit le Président russe.

    17h51 Selon Donald Trump, Moscou a aidé Washington à lutter contre le réseau terroriste de Daech* en Syrie.

    17h50 À la question de savoir qui a l'initiative sur le dossier syrien, Vladimir Poutine a offert un ballon de la Coupe du Monde 2018 de football au Président Trump, ajoutant que la balle était désormais dans le camp américain. Il a en outre rappelé que les États-Unis accueilleraient le Mondial en 2026.

    Vladimir Poutine offre un ballon du Mondial 2018 à Donald Trump
    Vladimir Poutine offre un ballon du Mondial 2018 à Donald Trump

    Souriant, M.Trump a promis de remettre le ballon du Mondial 2018 à son fils cadet, Barron, avant de le donner à son épouse Melania, présente dans la

    salle.

    17h48 Vladimir Poutine a annoncé avoir discuté avec le Président français Emmanuel Macron de l'octroi d'aide humanitaire à la Syrie et notamment sur l'utilisation d'avions de transport militaire russes pendant cette opération.

    «J'en ai parlé avec le Président Macron. Nous nous sommes entendus sur le fait que la Russie et les pays européens intensifieraient ce travail [la livraison d'aide humanitaire à la Syrie, ndlr]. Nous sommes prêts à envoyer nos avions de transport militaire pour des frets humanitaires», a déclaré M.Poutine.

    17h44 «J'espère que maintenant nous nous comprenons mieux» avec M.Trump, a déclaré Vladimir Poutine.

    17h40 Selon Vladimir Poutine, les services secrets russes et américains collaborent bien, mais cette coopération doit être systématique.

    Le Président russe a notamment appelé à rétablir le groupe de travail russo-américain pour la lutte contre le terrorisme.

    17h39 Poutine au sujet de la confiance dans ses rapports avec Trump: «Pourquoi croyez-vous que nous nous faisons pleinement confiance?»

    «Qui croire, qui ne pas croire et peut-on croire? On ne peut croire personne. Pourquoi croyez-vous que le Président Trump me fait confiance et que je lui fais pleinement confiance? Il défend les intérêts des États-Unis d'Amérique et moi, les intérêts de la Fédération de Russie», a indiqué M.Poutine aux journalistes.

    Il a ajouté que les Présidents avaient des points en commun, mais aussi des divergences.

    «Nous recherchons des variantes permettant de réconcilier ces divergences et de rendre notre travail constructif. Nous devons nous appuyer sur les faits au lieu de défendre les intérêts à court terme de forces politiques intérieures de nos pays», a-t-il poursuivi.

    17h36 Les Présidents ont annoncé avoir évoqué une entente sur l'élimination des missiles de moyenne et courte portée.

    «Nous jugeons nécessaire de poursuivre notre travail conjoint sur l'ensemble du dossier politique et militaire et le désarmement: prorogation du Traité sur les armes stratégiques offensives (START), situation dangereuse concernant du système de défense antimissile américain, respect de l'accord sur l'élimination des missiles de moyenne et moindre portée et déploiement d'armes dans l'espace», a précisé M.Poutine.

    17h35 «Les relations entre les Etats-Unis et la Russie n'ont jamais été pires que maintenant, mais la situation changé après cette rencontre avec Vladimir Poutine», a affirmé le Président Trump.

    17h30 Trump: Poutine est un bon rival et c'est un compliment.

    «Je l'ai appelé un rival, un bon rival. Je crois que le mot "rival" est un compliment», a noté le Président américain.

    17h26 Donald Trump est persuadé que Vladimir Poutine et la Russie sont prêts à collaborer avec les États-Unis en vue de régler le problème nucléaire nord-coréen.

    «Le mois dernier, j'ai discuté avec Kim Jong-un de la dénucléarisation de la Corée du Nord. Je suis persuadé que le Président Poutine et la Russie souhaitent aussi mettre fin à ce problème et sont prêts à coopérer avec nous dans ce domaine», a-t-il déclaré.

    17h25 M.Poutine a noté les progrès dans le règlement de la situation sur la péninsule de Corée avant d'apprécier les efforts de M.Trump.

    «On commence heureusement à résoudre le problème de la péninsule coréenne. Et la participation du Président Trump, qui a mené un dialogue dans un esprit de coopération, a beaucoup contribué à ce succès», a-t-il estimé.

    17h21 Vladimir Poutine a annoncé avoir remis à Donald Trump des propositions sur la non-prolifération des armes de destruction massive.

    «En tant que grandes puissances nucléaires, nous sommes responsables de la sécurité internationale. Je crois qu'il importe — et nous en avons parlé — de mener un dialogue sur la stabilité stratégique et la non-prolifération des armes de destruction massive. Nous avons remis plusieurs propositions concrètes à nos collègues américains», a déclaré M.Poutine.

    17h17 Le Président russe a annoncé avoir discuté avec M.Trump du développement du bouclier antimissile américain, de la situation en Ukraine et de la coopération économique. Selon lui, le Président Trump a en outre accordé une grande attention aux moyens de garantir la sécurité d'Israël. 

    Il faut mettre la situation sur le plateau du Golan en conformité à l'accord de 1974 sur la séparation des troupes israéliennes et syriennes après la défaite des terroristes dans le sud de la Syrie. Cela permettra de rétablir la paix dans la région et de protéger Israël, d'après le Président russe.

    «M.Trump en a parlé aujourd'hui. Je veux confirmer que la Russie a intérêt à ce que ce scénario se réalise et s'en tiendra à cette position», a ajouté M.Poutine.

    17h12 D'après le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, les négociations entre MM.Trump et Poutine se sont déroulées «mieux que super bien, elles ont été excellentes».

    17h11 Vladimir Poutine: les entretiens se sont déroulés dans une ambiance constructive et sincère, ils ont été très fructueux et ont montré le désir des deux pays d'améliorer les relations. Selon le Président russe, les difficultés des relations entre la Russie et les États-Unis n'ont pas de raisons objectives. La guerre froide est révolue, la situation dans le monde a change, d'après M.Poutine.

    «Tout le monde comprend que les relations bilatérales traversent une période difficile, mais ces difficultés, cette ambiance tendue n'ont pas de raisons objectives», a noté M.Poutine.

    17h08 Les Présidents Donald Trump et Vladimir Poutine donnent une conférence de presse conjointe à Helsinki à l'issue des entretiens russo-américains qui ont duré pendant 3 heures et 50 minutes.

    16h25 La police a interpellé une vingtaine de personnes qui s'apprêtaient à bloquer la rue Mannerheimintie, au centre d'Helsinki. Selon la police, l'incident est clos.

    15h37 M.Trump a déclaré que la rencontre avec M.Poutine à Helsinki était «un bon début pour tout le monde».

    «Je pense que c'est un bon début. C'est un très-très bon début pour tout le monde», a noté le Président américain avant une réunion élargie du sommet.

    15h34 Les négociations russo-américaines ont été élargies aux délégations après le tête-à-tête Trump-Poutine. Les deux Présidents ont poursuivi leur discussion pendant un déjeuner de travail.

    15h19 La rencontre en tête-à-tête entre Donald Trump et Vladimir Poutine a pris fin à Helsinki. Elle a duré 2 heures et 10 minutes.

    14h20 Selon les médias, Donald Trump a cligné des yeux à Vladimir Poutine au début de leur rencontre et cela n'est pas passé inaperçu.

    13h45 Les entretiens se déroulent actuellement à huis clos. La situation à Helsinki est calme, d'après la police qui a bouclé la place devant le Palais présidentiel.

    ​«Le sommet se déroule comme prévu […]. Aucun délit sérieux n'a été enregistré. Les actions de protestation ont aussi été pacifiques», a indiqué la police.

    ​Plusieurs manifestations se déroulent ce lundi dans la capitale finlandaise. Un concert intitulé «Pour la liberté de la parole» a commencé à une centaine de mètres du Palais présidentiel où se tient le sommet Trump-Poutine. De nombreux militants tiennent des actions de soutien et de protestation. Une marche contre le racisme et le fascisme se déroule sur l'Esplanade, non loin du lieu des négociations Trump-Poutine. Une marche des sosies de Donald Trump en faveur des réfugiés mexicains et contre la séparation des familles des réfugiés à la frontière américaine s'est tenue sur la place du Sénat.

    13h43 Le Président Trump a annoncé qu'il avait suivi la Coupe du monde à la télévision, notamment les demi-finales et la finale.

    13h35 Prié d'évaluer la poignée de main de M.Trump, qui a la réputation de serrer les mains d'une manière agressive, M.Poutine a souri.

    ​​13h34 À Helsinki, Donald Trump et Vladimir Poutine viennent de mettre fin à la partie de leur entretien qui s'est tenue en présence des journalistes. M.Trump a serré la main de M.Poutine. 

    Les Présidents Donald Trump et Vladimir Poutine
    © Sputnik . Sergey Guneev
    Les Présidents Donald Trump et Vladimir Poutine

    «J'attends avec impatience notre tête-à-tête qui va débuter. Nous procéderons ensuite à des discussions avec la participation de nos délégations. Nous avons beaucoup de questions, j'espère que nous trouverons de réponses», a estimé le Président américain.

    13h15 Donald Trump a félicité Vladimir Poutine pour la bonne organisation du Mondial 2018 de football.

    «Pour commencer, je voudrais vous féliciter pour cette excellente Coupe du Monde, l'une des meilleures de tous les temps comme tout le monde me le dit […]. Il y a eu de super matchs», a-t-il noté.

    13h14 Selon M.Trump, les États-Unis et la Russie peuvent grandement améliorer leurs relations.

    «Je crois que le monde entier souhaite voir nos deux grandes puissances nucléaires réconciliées», a déclaré Donald Trump.

    13h13 La réduction des potentiels nucléaires peut aussi figurer parmi les sujets des discussions, d'après le Président Trump.

    «Nous sommes deux pays qui possèdent plus de 90% du potentiel nucléaire et ce n'est pas bien. Nous devons tout faire pour améliorer la situation dans ce domaine», a-t-il déclaré.

    13h12 «Cela me fait très plaisir de vous rencontrer», a déclaré M.Poutine avant de proposer à M.Trump d'examiner des questions sensibles.

    «Nous poursuivons nos contacts en permanence. Nous avons parlé au téléphone et nous avons tenu plusieurs rencontres en marge des forums de plusieurs organisations internationales. Le temps est venu de parler de nos relations sur le fond et des points sensibles dans le monde. Il y e a suffisant qui méritent que nous commencions à y prêter attention», a estimé le Président russe en s'asseyant à côté de Donald Trump.

    Le numéro un américain a déclaré que les deux Présidents pouvaient discuter du commerce, des dossiers militaires et des relations avec la Chine.

    «Nous mènerons des discussions sur l'ensemble des dossiers: du commerce aux questions militaires, des missiles et dossiers nucléaires aux relations avec la Chine. Nous parlerons de notre ami commun Xi Jinping», a annoncé Donald Trump.

    13h11 La rencontre en tête-à-tête entre les Présidents Donald Trump et Vladimir Poutine a débuté au palais présidentiel d'Helsinki, en Finlande. Il est prévu que des discussions dureront environ une heure et demie. L'assistant du Président russe, Iouri Ouchakov avait précédemment noté que personne ne limiterait la durée des négociations entre les deux chefs d'État qui décideraient eux-mêmes s'ils adopteraient une déclaration conjointe à l'issue de leur rencontre. Pour l'instant, aucune déclaration conjointe n'est prévue.

    Avant ces entretiens, MM.Poutine et Trump et le Président finlandais Sauli Niinistö ont posé pour une séance photo conjointe.

    Le sommet d'Helsinki entre Donald Trump et Vladimir Poutine est leur première rencontre grand format organisée en dehors des forums internationaux multilatéraux.

     

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Dossier:
    Sommet Trump-Poutine à Helsinki (28)

    Lire aussi:

    Trump dresse le bilan de sa rencontre avec Poutine à Helsinki
    L’Otan s'inquiéterait des futurs accords «non-coordonnés» Trump-Poutine
    Trump ne croit pas que Vladimir Poutine aurait pu le soutenir aux élections US
    Tags:
    missiles à courte portée, services secrets, Traité de réduction des armes stratégiques offensives (START), sommet, Présidentielle américaine 2016, Mondial 2018, Daech, Barron Trump, Donald Trump, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Helsinki, Finlande, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik